logoIC
Yaoundé - 25 février 2020 -
Mines

La convention minière entre l’Australien Sundance Resources et l’Etat du Cameroun sur le gisement de fer de Mbalam, est caduque

La convention minière entre l’Australien Sundance Resources et l’Etat du Cameroun sur le gisement de fer de Mbalam, est caduque

(Investir au Cameroun) - Depuis le 14 septembre 2018, la junior-minière australienne, Sundance Resources, dont la filiale camerounaise, Cam Iron, développe le projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam-Nabeba, ne détient plus les intérêts sur ce gisement de fer, à cheval entre le Congo et le Cameroun.

En effet, révèle le CEO de Sundance dans une note officielle, cette convention est devenue caduque depuis le 14 septembre 2018, au terme d’innombrables prorogations consécutives aux difficultés de la junior minière australienne à trouver un partenaire financier solide, en vue du lancement de la phase d’exploitation du gisement, avec notamment la construction des premières infrastructures (mine, chemin de fer Mbalam-Kribi, terminal minéralier du port de Kribi).

Sundance soutient son CEO et espère obtenir une nouvelle prorogation de cette convention minière, pour poursuivre les négociations avec la société chinoise AustSino, qui serait prête à prendre le leadership de ce projet, à la faveur d’un deal de 58 millions de dollars (plus de 33 milliards FCFA), avec Sundance Resources.

BRM 

Lire aussi:

25-09-2018 - Cameroun: AustSino veut prendre le contrôle de Sundance Resources pour 58 millions $

19/03/2018 - Cameroun : l’État salue les négociations entre Tidfore et Sundance, en prorogeant une fois de plus la licence sur le projet minier de Mbalam-Nabeba

la-moitie-des-occupants-des-logements-sociaux-de-mbanga-bakoko-a-douala-n-ont-pas-de-contrat-avec-la-sic
Dans le cadre de la campagne d’identification des locataires des logements SIC lancée en septembre dernier, le directeur général (DG) de la Société...
louis-paul-motaze-enjoint-au-cenadi-de-mettre-fin-aux-faux-salaires-faux-avancements-et-fausses-pensions
Le 21 février 2020 à Yaoundé, la capitale camerounaise, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a procédé à l’installation des responsables...
daniel-ona-ondo-les-pays-de-la-cemac-trainent-un-deficit-alimentaire-d-environ-2000-milliards-de-fcfa-par-an
Le 20 février à Douala, en ouvrant les travaux du Comité régional de l’Origine, qui permet d’identifier les produits pouvant bénéficier de la...
en-2019-le-cameroun-a-pu-mobiliser-643-milliards-de-fcfa-par-emission-de-titres-publics
Les activités du gouvernement camerounais sur le marché des titres publics ont permis de renflouer les caisses de l’État à hauteur de 643 milliards de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev