logoIC
Yaoundé - 20 octobre 2018 -
Politique

Présidentielle 2018 au Cameroun : la Francophonie exhorte les candidats à privilégier en toutes circonstances les voies légales

Présidentielle 2018 au Cameroun : la Francophonie exhorte les candidats à privilégier en toutes circonstances les voies légales

(Investir au Cameroun) - Le communiqué porte encore la signature de Michaëlle Jean (photo), secrétaire générale sortante de la Francophonie. Dans ledit document publié le 11 octobre, Michaëlle Jean écrit qu’elle suit avec une grande attention et à travers la mission d’information et de contact qu’elle a déployée au Cameroun, la tenue de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 dans cet Etat membre.

« Au lendemain de la tenue de ce scrutin, la Secrétaire générale invite l’ensemble des parties prenantes, notamment les candidats, à contribuer à préserver la paix sociale et les exhorte à privilégier en toute circonstance les voies légales.», écrit Mme Jean. Elle précise que la Francophonie mobilise depuis plusieurs mois un appui technique et politique multiforme pour accompagner le processus électoral au Cameroun.

C’est dans ce cadre que l’envoyé spécial de la Secrétaire générale, Désiré Kadre Ouedraogo, ancien Premier ministre du Burkina Faso, ancien président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), a conduit une mission d’information et de contact dans ce pays lors de la tenue de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018.

L’exhortation de la Francophonie intervient dans un contexte où deux candidats (Cabral Libii du parti Univers et Maurice du Kamto du MRC) sur neuf ont commencé à revendiquer la victoire en marge des recours légaux.

A l’heure actuelle, c’est la Commission nationale de recensement général des votes qui a lancé le 10 octobre 2018 les travaux de compilation des résultats de l’élection présidentielle. Cette instance, après avoir vidé le contentieux post-électoral, dispose d’un délai légal de cinq jours pour transmettre son rapport au Conseil constitutionnel qui se chargera alors de proclamer au plus tard 15 jours après le scrutin, les résultats officiels.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n78: Octobre 2018

L’expansion africaine des entreprises camerounaises

Mirabell Mayack : « Un rêve devenu réalité »



Business in Cameroon n68: October 2018

African expansion of Cameroonian companies

Mirabell Mayack: “A dream come true“


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev