logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Politique

La Suisse répond à la presse camerounaise au sujet de son rôle dans la résolution de la crise anglophone

La Suisse répond à la presse camerounaise au sujet de son rôle dans la résolution de la crise anglophone

(Investir au Cameroun) - Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) de la Confédération Suisse a publié un communiqué le 25 septembre pour répondre aux médias camerounais. Dans le document, le DFAE dit avoir pris note «avec surprise et inquiétude» de certains articles récemment parus dans la presse camerounaise concernant le processus de facilitation conduit par la Suisse, dans la cadre de la résolution de la crise dans les deux régions anglophones (Nord-Ouest et Sud-Ouest) du Cameroun.

Le DFAE écrit à cet effet: «Dans le cadre de la crise au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, une majorité des parties a chargé la Suisse de faciliter un processus de négociation inclusif. En tant que médiateur, le DFAE, en collaboration avec le Centre pour le dialogue humanitaire (HD), offre sa contribution afin de trouver une solution négociée et pacifique à la crise. Dans ce rôle, la Suisse peut établir des contacts et fournir des canaux de communication. Les bons offices de la Suisse sont motivés par des considérations humanitaires. Dans son action, la Suisse adhère aux principes de stricte neutralité et de discrétion».

La Suisse dit avoir pris note de l’annonce de la part du président de la République, Paul Biya, du «grand dialogue national» prévu du 30 septembre au 04 octobre 2019. Il s'agit là, selon la Confédération helvétique, de deux processus distincts dont les interactions font l'objet de discussions confidentielles en cours avec toutes les parties. «L’engagement de la Suisse n’est motivé par aucun intérêt autre qu’une résolution pacifique des conflits et la Suisse ne s’engage dans des processus de facilitation que dans la mesure où les parties le jugent utile», conclut le DFAE.

S.A.

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev