logoIC
Yaoundé - 20 octobre 2018 -
Portraits

Christian Darel Ngongang, créateur de SOS Alert Transfusion

Christian Darel Ngongang, créateur de SOS Alert Transfusion

(Investir au Cameroun) - Grâce à son application SOS Alert Transfusion, ce jeune camerounais veut permettre aux patients et au personnel soignant d’avoir en temps réel, des informations sur la disponibilité des poches de sang dans les hôpitaux camerounais.

Présentation et parcours académique
Né le 14 novembre 1993 à Yaoundé, Ngongang Wetie Christian Darel comme se libelle son nom à l’état civil a des rêves plein la tête. Après un parcours scolaire à succès couronné par un baccalauréat, il intègre l’Université de Douala et s’inscrit en cours d’informatique. Insatisfait par l’offre de formation qui lui est proposée à la faculté, il quitte l’Université pour un parcours un peu plus professionnel au Douala Institute of Technology (DIT). Ici, il obtient un Brevet de Technicien Supérieur en Maintenance des Systèmes informatiques en 2015 puis retourne à Yaoundé sa ville natale pour obtenir une Licence Professionnelle en Génie Informatique option Ingénierie des Systèmes Informatiques & Réseaux à l’institut Universitaire Siantou.

La petite histoire de départ
Pendant qu’il est étudiant à l’Université de Douala, Christian Ngongang tombe régulièrement malade. Un jour, alors qu’il fait une crise d’anémie les médecins lui prescrivent une transfusion sanguine. Faute de disponibilité de sang dans la banque de l’hôpital, il dut attendre 24heures pour recevoir une transfusion. Aussitôt rétabli, il réalise à quel point plusieurs milliers de Camerounais peuvent faire face à ce type de situation. C’est cette expérience qui le mènera à la conception de « SOS ALERT TRANSFUSION ».
Optimiste et hyper motivé, en 2016 va Christian s’entourer de quelques amis avec lesquels ils vont travailler sur ce projet avec des moyens très limités.

Présentation de l’application « SOS Alert Transfusion »
SOS Alert Transfusion a pour vocation d’interconnecter les banques de sang d’un pays grâce à un ensemble de technologies, afin de pouvoir fournir d’une part à la population, des informations sur la disponibilité des poches de sang. D’autre part pour les banques sang, SOS Alert transfusion fournit en temps réel une vue globale des stocks de poches de sang disponibles dans un pays à un moment donné. Cette application optimise la gestion des donneurs et digitalise leur suivi. En plus, elle intègre un puissant outil d’analyse des données pour la prise de décision, tout comme elle comporte aussi un système pour le pré-recrutement de nouveaux donneurs en ligne grâce à une intelligence artificielle.

Le point sur la plateforme à ce jour
Actuellement, la plateforme « SOS Alert Transfusion » est développée pour être déployée dans une dizaine de pays africains. Elle sera commercialisée à des institutions en charge de la transfusion sanguine dans ces pays sous forme de licence incluant un package.
Christian Ngongang et son équipe ont déjà établi des contacts dans certains pays (Côte d’Ivoire, Tchad) avec des personnes qui ont manifesté leur intérêt pour que cette application soit achevée, mais aussi pour qu’elle soit prise comme une solution pouvant être déployée dans ces pays.
Au Cameroun par exemple, l’équipe échange avec le programme national de transfusion sanguine pour aboutir à une collaboration. Il est aussi à préciser que ce projet a déjà obtenu plusieurs lauriers dans des compétitions. Christian et son équipe ont déjà été finalistes du Prix Orange de l’entrepreneuriat social 2017 et vainqueurs de la deuxième édition des Digital Thursday 2017 avec leur plateforme.
Aussi, il faut préciser que c’est la startup Africashine-Systems, qui porte le projet SOS Alert transfusion.

Les grandes difficultés rencontrées
Parmi les difficultés rencontrées, Christian Ngongang s’est heurté à la difficulté de lever des financements. Il lui a aussi été presque impossible de tomber sur des collaborateurs capables de commencer l’aventure avec lui sans exiger une quelconque rémunération.

Les soutiens
Pour faire face à ces difficultés, Christian a pu compter sur le soutien de ses proches, mais aussi sur la détermination de son équipe qui chaque jour se donne à fond pour mener à bout ce projet.

Le mot ou le conseil pour les personnes qui veulent se lancer dans l’entreprenariat
En toute humilité Christian ne se considère pas comme quelqu’un qui s’est déjà réalisé en temps qu’entrepreneur. Cependant, il estime avec son expérience qu’il ne faut pas avoir peur d’échouer. Il conseille à tous ceux qui veulent entreprendre de se lancer sans hésiter.

Philosophie du leadership
Pour Christian Darel Ngongang, le leader doit être le guide pour son équipe sur le chemin, et non celui qui indique le chemin.

Activités connexes
Durant ses temps libres, Christian se consacre à la lecture et parfois à la veille technologique.

BCJN

Actualité économique du Cameroun

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n78: Octobre 2018

L’expansion africaine des entreprises camerounaises

Mirabell Mayack : « Un rêve devenu réalité »



Business in Cameroon n68: October 2018

African expansion of Cameroonian companies

Mirabell Mayack: “A dream come true“


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev