logoIC
Yaoundé - 14 août 2018 -
Portraits

Franck Ghislain Onguene, CEO et Co-founder de l’agence-conseil Hope Management Consulting

Franck Ghislain Onguene, CEO et Co-founder de l’agence-conseil Hope Management Consulting

(Investir au Cameroun) - Je m’appelle Franck Ghislain ONGUENE, j’ai 25 ans, et je suis co-fondateur et Ceo de l’agence conseil Hope Management Consulting. Je suis né le 8 février 1993 à Yaoundé. C’est dans cette ville que j’ai effectué toutes mes études.

Sur le plan académique, je suis titulaire d’une licence professionnelle en communication des organisations obtenue à l’ESSTIC (Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication). Une fois cette licence obtenue, par voie de concours, j’ai intégré l’IRIC (l’Institut des Relations Internationales du Cameroun) que je quitte nanti d’un master 2 en relations internationales option marketing international.

 

Présentation de Hope Management Consulting

HOMCO littéralement traduit par Hope Management Consulting est la première agence camerounaise œuvrant dans le conseil, le management et le marketing des projets de SPORT et de CULTURE. HOMCO est le prolongement d’une structure de culture urbaine déjà existante au nom de HOPE MUSIC GROUP.

Chez HOMCO, nous sommes une équipe de consultants polyvalents. Nous mettons à la disposition de notre clientèle une palette de services qui comprend le marketing digital, l’ingénierie évènementielle, le développement de la carrière sportive et artistique, la conception et réalisation des supports de communication, la conception et réalisation des supports médias (presse écrite, webzines, émissions TV…).

 

La petite histoire de départ

Tout part de mon passage à Hope music Group où j’occupais le poste de « Head communication & PR Officer ». Là-bas, nous avons contribué à la propulsion de nombreux artistes à l’international en manageant leur carrière et en revitalisant leur image de marque. Faisant face à la difficulté de faire prospérer Hope music Group dans un environnement où l’industrie musicale peinait (et peine toujours) à s’en sortir, nous avons donc décidé en 2016 d’éclater les différents départements du label en des filiales indépendantes qui pourraient diversifier leurs domaines d’activités. C’est de là que m’est venue l’idée de mettre sur pied Hope Management Consulting (HOMCO).

L’autre motivation qui a été à l’origine de la création de HOMCO est ma passion pour le sport que j’aime depuis ma tendre enfance. Je fais partie de ceux qui croient que lorsque tu fais un travail qui te passionne, alors ce n’est plus un travail, mais plutôt une PASSION !

Seule la passion pour moi permet de construire de grandes de choses comme le disait Hegel.

Ma formation à l’IRIC m’a aussi permis de peaufiner mes qualités de manager et de susciter en moi velléités entrepreneuriales. Ainsi, après un stage de perfectionnement au siège de la confédération africaine de football et de nombreuses formations en management du sport, revenant au Cameroun, j’étais déterminé à créer une structure dans le domaine du management sportif.

Toujours dans le cadre de mes motivations, je suis parti du constat selon lequel le sport est la seule industrie au monde qui a survécu à pratiquement toutes les crises économiques. La demande est largement supérieure à l’offre et le taux de croissance de ce marché en Afrique est très encourageant surtout lorsqu’on observe les récentes performances au cours des événements tels que la CAN.

A ceci s’ajoute l’entrée en scène des sponsors, le merchandising du sport, les droits-télé et l’éclosion de nombreux sportifs africains à travers le monde. Ces indices démontrent un très fort potentiel du secteur.

Point sur HOMCO à ce jour et vision à long terme

HOMCO a vu le jour il y’a moins d’un an et notre plus gros challenge (disposer d’une entreprise égale pouvant garantir à nos clients un cadre de travail sérieux et répondant aux standards en la matière) a été réalisé.

Aujourd’hui, nous avons un portefeuille plutôt encourageant. Sur le plan culturel nous travaillons sur les projets de marketing et de promotion de l’image de Marque d’artistes parmi lesquels Locko, Featurist, Michael Kiessou, Joel P, J-Rio, Fanicko Sonya Kay, Kayla Lys etc.

Dans le domaine de la mode, nous avons participé à l’organisation de l’événement international Mister World Cameroon.

Nous avons collaboré sur plusieurs projets avec la marque Kibonen New York, portée par l’actrice Lupita Nyongo.

En partenariat avec KIA Motors, nous avions la charge d’organiser la Fashion show de la Marque ici à Yaoundé.

Sur le plan sportif, nous avons approché des sportifs pas très connus à la base, qui ont bien voulu croire au projet et avec qui nous avons travaillé à la mise en œuvre de leur visibilité sur la toile.

Par ailleurs, nous avons pris part à l’organisation de « La nuit du sport » (cf les Trophées RSI) considérée comme étant la plus grande cérémonie de récompenses sportive en Afrique Centrale. Ce fut à l’initiative de Martin Camus Mimb qui est le promoteur de RSI, une radio camerounaise spécialisée dans le sport. Notre tâche en vue de la réussite de cet événement était d’optimiser la présence digitale de cet évènement.

Nous avons aussi contribué à l’organisation du Marathon international « Les foulées du Mfoundi ».

La vision à long terme de HOMCO, est de participer à une véritable éclosion de l’industrie du sport au Cameroun et en Afrique. Dans cette perspective, nous voulons apporter notre contribution à la réussite de la CAN de football 2019. Nous aimerons aussi d’ici là nous réaliser économiquement.

Participer avec assiduité à la réussite de la CAN en 2019 nous permettra de vendre notre savoir-faire à la Côte d’Ivoire en 2021 à la Guinée en 2023 et pourquoi pas s’ouvrir à l’international à travers une implication dans l’organisation du mondial qatari de 2022 ou même des Jeux olympiques de Paris en 2024.

Les grandes difficultés rencontrées

En dehors des peines naturelles auxquelles sont confrontés les jeunes entrepreneurs locaux, la principale difficulté à laquelle nous faisons face est le problème des mentalités. Très peu de Camerounais savent ou veulent savoir ce qu’est le marketing du sport ou de la culture, ce qui réduit notre champ d’action. Notre mission est de procéder généralement par une sorte de sensibilisation et de communication pour le changement de comportement. Le but étant de professionnaliser davantage le marché du divertissement et du sport afin de le rendre un peu plus viable.

 

Les soutiens

Il est très difficile d’obtenir de l’aide de ses proches quand on a fait des études et que l’on veut se lancer dans l’entreprenariat. Généralement, la famille vous considère comme un « raté », une personne sans matricule, un inutile social. En effet, je suis originaire d’une région où l’on pense que le seul moyen de réussir dans la vie est d’accéder à la fonction publique. Ainsi, après des études à l’ESSTIC et à l’IRIC, ma famille voyait en moi le futur ministre de la communication ou le futur MINREX. Du coup, lorsque j’ai présenté mon projet en sollicitant une aide familiale, j’ai reçu « une fin de non-recevoir ». Mes soutiens aux débuts étaient donc ceux des amis, des anciens collègues de Hope Music Group, des anciens camarades, des personnes géniales rencontrées en Egypte au siège de la CAF où j’ai effectué mon stage de fin de formation à l’IRIC. Avec le temps, j’ai commencé à bénéficier du soutien mère et de mes deux sœurs qui ont commencé à comprendre le bien-fondé de mon idée que j’avais depuis le départ.

 

Le conseil pour ceux qui veulent se lancer dans l’entreprenariat

Pour moi la seule chose qui compte c’est de trouver une activité qui vous motive et qui vous passionne. Le choix opéré, lancez-vous ! Par ailleurs, n’ayez jamais honte de faire ce qui vous passionne à partir du moment où ça reste dans un cadre éthique et décent.

 

Philosophie du leadership

Pour moi le leader véritable n’est pas celui qui croise les bras et dit « allez », mais plutôt celui qui ose prendre des risques et dit aux autres « allons ».

 

Activités connexes

Parallèlement à mes activités sur HOMCO, je suis le directeur de publication de « CAMEROUN Hebdo », un hebdomadaire d’informations et d’analyses. C’est un hebdomadaire dont la moyenne d’âge est égale à 24 ans. A côté, je fais du coaching aux jeunes en art oratoire, en leadership et en développement personnel. Je le fais dans le cadre d’une plateforme créée avec d’autres jeunes leaders baptisée « UPDATER’S ».

 

BCJN

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n75-76 : juillet / Août 2018

Les grandes marques hôtelières parient sur le Cameroun


Patrice Yantho : « Il devient primordial de dynamiser le secteur fnancier »


Business in Cameroon n65-66: July - August 2018

Major hotel companies bet on Cameroon


Patrice Yantho: “It is crucial to boost the fnancial sector”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev