logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2018 -
Portraits

Rita Bakop, propriétaire de BAK Editions

Rita Bakop, propriétaire de BAK Editions

(Investir au Cameroun) - A peine âgée de 26 ans, Rita Bakop a fait le choix de s’aventurer dans un domaine jusqu’ici réservé aux seniors. Cette traductrice devenue éditrice sous l’effet de la passion, s’est lancée dans l’entrepreneuriat en fondant Bak Edition, sa maison d’Edition.

C’est à Yaoundé, la ville qui l’a vu naitre – le 15 aout 1992 – que Rita va passer toute son enfance. Élève studieuse et déterminée, elle réussit dans ses études sans véritable obstacle. Après l’obtention de son baccalauréat A4 Espagnol en 2008, elle décide d’aller continuer ses études à l’université de Buea. Ici, elle s’inscrit dans la filière des lettres bilingue localement appelée à Buéa, « ’English and French ».

En 2012, lorsqu’elle obtient sa licence, elle retourne à Yaoundé poursuivre un Master en traduction à l’Institut Supérieur de Traduction et d’Interprétation de Nkolbisson. Nantie de ce diplôme elle travaille comme traductrice indépendante spécialisée en traduction technique, le temps du déclic qui la mènera vers Bak Editions, sa propriété.

De la traduction a l’édition
A la base, Rita est une grande passionnée de lecture. « Je lis des livres et des articles sur pratiquement tous les domaines » soutient-elle. Un matin du mois de septembre 2011, alors qu’elle est encore à la faculté, elle demande à son chef de département une recommandation pour effectuer un stage chez son éditeur – à lui – qui réside à Yaoundé. Pour elle, l’objectif est de se retrouver dans un cadre où elle pourra lire un maximum de livres gratuitement. Grâce à un retour favorable de cet enseignant, Rita découvre l’univers de l’édition, un univers qui va la séduire par sa richesse et sa complexité et très vite elle se découvre une passion pour ce métier. La passion aidant, elle va rapidement fouiller et faire des recherches pour assouvir sa soif d’en apprendre plus sur ce métier. Au fil du temps, elle se rapproche de plusieurs auteurs et échange avec eux pour connaitre ce qu’ils attendent des éditeurs et ce qu’ils reçoivent dans ces derniers dans leurs collaborations.
Sa facilité à vite assimiler tout ce qu’elle lit et apprend lui permet de gagner la confiance de certains proches qui la sollicitent plusieurs fois pour la relecture des mémoires et des articles. Plus tard, elle se verra confier la correction de manuscrits de certains auteurs en herbe rencontrés au cours de ses ballades « stratégiques ».
Consciente des pré-requis dont elle dispose, mais surtout grâce aux encouragements d’un proche avec lequel elle a collaboré sur un projet éditorial, en 2017 elle fonde Bak Editions. Selon elle, Bak Editions « C’est d’abord une histoire de passion, et ensuite de la manière de rentabiliser cette passion ». Fidèle à son envie de gagner de l’argent grâce aux choses qu’elle aime faire, elle se met rapidement en contradiction avec une formule populaire qui soutient qu’« au Cameroun on ne fait plus ce qu’on aime, on fait ce qu’on voit ».

Présentation de « Bak Editions »
Bak Editions est une maison d’édition qui vise à promouvoir et à vulgariser la culture littéraire africaine en général et camerounaise en particulier. Rita estime que l’atteinte de cet objectif passe par « la sensibilisation du public sur la portée éducative du livre, la publication des livres de jeunes auteurs et l’organisation de diverses activités récréatives autour du livre, mais surtout la promotion de la formation dans les métiers en relation avec l’industrie livresque ». Après une étude menée elle a observé que « les camerounais veulent bien lire, mais ne se sentent pas toujours concernés par les livres qui leur sont proposés ». Fort de ce constat, elle s’est donné la mission à travers Bak Editions de participer à la création de contenus qui se rapprochent le plus possible de leur cible afin de susciter auprès des camerounais un intérêt pour la lecture.

Le point sur l’entreprise
Le premier livre de Bak Editions est paru le 29 janvier 2018. Il s’intitule Le Système de santé camerounais entre décentralisation et globalisation : réflexions sur un système de santé qui se cherche et est écrit par le Dr Aubin Nino Baleba.
En ce moment notre jeune éditrice travaille sur deux autres projets éditoriaux qu’elle compte publier au cours de mois prochains. Afin de pouvoir offrir un rendu optimal à ses clients, Rita mise sur la qualité dans le travail. Pour cela son équipe et elle compte publier un minimum de livres par an afin de pouvoir disposer de temps nécessaire pour éditer des ouvrages à succès. « Nous mettons toutes nos ressources à disposition pour maximiser les décisions d’achat de chacun de nos produits. Chaque auteur doit se sentir unique et important. Pour ce faire, tous les collaborateurs de Bak Editions mettent en application leurs compétences en relecture, graphisme, communication, marketing pour satisfaire le client » indique-t-elle.

Les difficultés…
Au quotidien, Rita fait face à l’ignorance de certains clients qui n’ont pas une maitrise ou encore une quelconque connaissance de ce qu’est le droit d’auteur. Elle doit très souvent se répéter pour espérer se faire comprendre. L’autre obstacle auquel elle fait face est son jeune âge qui l’expose à la filouterie de certaines personnes.

Les soutiens ?
Reconnaissante Rita avoue avoir bénéficié du soutien moral, intellectuel et humain de ses amis pour parvenir à mettre sur pied son entreprise. Certains de ses proches n’hésitent pas à partager des informations, des liens utiles, ou à la présenter à des personnes ressources pouvant l’aider à évoluer dans son domaine.

Le conseil a ceux qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat
A toutes ces personnes qui veulent expérimenter entrepreneuriat, Rita dit OSEZ ! « Vous ne saurez jamais si vous êtes sur la bonne voie si vous n’essayez pas. Vous avez une idée d’entreprise ? Passez à l’action ». Celle pour qui le risque est devenu un grand ami pense que l’échec est une grande occasion d’apprendre. Elle recommande aux uns et aux autres de travailler, mais aussi de choisir un role-model et de se mettre sur ses pas.

Philosophie du leadership
Pour Rita, il est essentiel de savoir motiver son équipe et de la pousser à se surpasser pour de meilleurs résultats. Rita soutient par ailleurs que « la compétence est ce qui permet de se faire respecter ».

Activités connexes
Parallèlement à ses projets sur Bak Editions, Rita Bakop se consacre à la traduction, son métier à la base. Elle passe aussi beaucoup de temps à lire et à écrire lorsqu’elle regarde pas des séries ou alors ne pratique pas la danse, la gymnastique ou encore la natation, ses sports favoris. Depuis peu, elle fait partie des speakers retenus pour animer les conférences Inspiration surement sa nouvelle affection.

BCJN

Actualité économique du Cameroun

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n77: Septembre 2018

GRANDS CHANTIERS Le bilan des 6 dernières années

Itinéraire d’un Camerounais, entrepreneur aux Etats Unis »



Business in Cameroon n67: September 2018

MAJOR PROJECTS A review of the past six years

Journey of a Cameroonian entrepreneur in the US


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev