logoIC
Yaoundé - 23 août 2019 -
Sécurité

Seize militaires camerounais et huit civils tués lors d’une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord du Cameroun

Seize militaires camerounais et huit civils tués lors d’une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le ministre en charge de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, confirme le décès de seize membres des forces de défense camerounaises et huit civils au cours d’une attaque du groupe terroriste Boko Haram, venu du Nigeria voisin.

Selon le Mindef, dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 juin, plus de 300 combattants de Boko Haram lourdement armés, ont attaqué la localité de Darak, département du Logone et Chari, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. La riposte des forces de défense camerounaises déployées dans cette localité a donné lieu à de violents combats qui ont duré plusieurs heures.

En dehors des décédés dans le camp des forces de défense camerounaises, le Mindef dénombre huit blessés stabilisés et évacués dans des formations hospitalières militaires pour un suivi approprié. Parmi les civils, une blessée a été prise en charge.

Dans le camp de Boko Haram, le Mindef parle de 64 combattants neutralisés, huit capturés, plusieurs autres blessés et en fuite. Trois embarcations utilisées par les assaillants du groupe terroriste ont été détruites.

Sylvain Andzongo

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n87-88: Juillet / Août 2019

Ces multinationales qui réussissent au Cameroun


Le combat d’un Camerounais pour une justice fiscale internationale


Business in Cameroon n77-78: July - August 2019

Discovering multinationals that thrive in Cameroon


Meeting with the Cameroonian who fights for global tax fairness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev