logoIC
Yaoundé - 20 octobre 2018 -
Sécurité

Le Cameroun se dote d'un Centre de commandement qui sera relié à 1500 caméras de vidéosurveillance installées sur l'ensemble du territoire

Le Cameroun se dote d'un Centre de commandement qui sera relié à 1500 caméras de vidéosurveillance installées sur l'ensemble du territoire

(Investir au Cameroun) - Galax Etoga (photo), le secrétaire d’Etat en charge de la Gendarmerie (SED), vient de réceptionner un Centre de commandement basé dans la capitale Yaoundé, qui sera relié à 1500 caméras de vidéosurveillance installées sur l'ensemble du territoire.

Selon les explications du SED, ce Centre de commandement est connecté aux command-cars équipés de systèmes de communication satellitaire et de caméras de surveillance. A partir du Centre de commandement, les décisions en matière de sécurité peuvent être rapidement prises et anticipées grâce à ces command-cars répartis à Yaoundé, Douala et Garoua.

La société chinoise Huawei est chargée d’installer les 1500 caméras de vidéosurveillance. Elle doit aussi fournir 2000 postes émetteurs-récepteurs portatifs, dans l’optique de permettre une meilleure surveillance du territoire. Les caméras seront installées dans tous les chefs-lieux des dix régions du pays.

Il y en aura aussi dans des villes stratégiques comme Kribi, cité touristique dans laquelle est installé le plus grand port du Cameroun ; Kyé-Ossi et Garoua-Boulaï, villes respectivement frontalières de la Guinée équatoriale et de la Centrafrique. Les villes de Waza, Fotokol, Kousseri et Amchidé ne sont pas en reste, car elles sont toutes situées dans la région de l’Extrême-Nord en proie à la menace Boko Haram.

Avec la crise sécuritaire qui a éclaté dans les zones anglophones (Nord-Ouest et Sud-Ouest) depuis octobre 2016, les caméras de surveillance seront un atout de plus pour les forces de l'ordre.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n78: Octobre 2018

L’expansion africaine des entreprises camerounaises

Mirabell Mayack : « Un rêve devenu réalité »



Business in Cameroon n68: October 2018

African expansion of Cameroonian companies

Mirabell Mayack: “A dream come true“


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev