logoIC
Yaoundé - 01 octobre 2020 -

Le ministère des Marchés publics du Cameroun vient de lancer un appel d’offres national ouvert, relatif à la fourniture, en procédure d’urgence, du matériel de génie-civil au ministère des Travaux publics. Il s’agit, apprend-on, de 9 engins lourds (quatre compacteurs, deux niveleuses, une pelle chargeuse, une tractopelle et un bulldozer) et de quatre camions (porte-char, citerne à eau, benne et graissage).

Les entreprises intéressées par ce marché, apprend-on, peuvent retirer les dossiers d’appel d’offres (DAO) dans les services du ministère des Marchés publics, contre payement d’une somme de 450 000 francs Cfa à verser au Trésor public. Les cautions pour ces marchés de fourniture d’engins lourds et de camions sont respectivement fixées à 15 millions et 5,8 millions de franc Cfa.

Les dossiers des soumissionnaires doivent être déposés au ministère des Marchés publics au plus tard le 18 août 2014 à 10h, tandis que l’ouverture desdites offres en présence des soumissionnaires interviendra une heure plus tard.

Published in BTP

Selon Le Quotidien de l’Economie, qui cite des chiffres émanant de Tractafric Motors, ce concessionnaire automobile présent au Cameroun depuis 80 ans, «est fournisseur de 8 camions sur 10 en circulation dans le pays [soit 80% des parts de marché] et arrive en 2ème position sur la gamme des véhicules pour particuliers».

De ce point de vue d’ailleurs, Guy Stabile, le Directeur général de Tractafric Motors, confie au journal qu’ «un véhicule sur trois au Cameroun est vendu par Tractafric». Ce qui, calculette en main, correspond à environ 33% des parts de marché.

Concessionnaire de plusieurs marques européennes et asiatiques de véhicules et engins lourds et légers, Tractafric Motors Cameroun dispose de points de vente à Yaoundé et Douala, les deux plus grandes villes du pays, puis à Ngaoundéré, pour couvrir la partie septentrionale du pays.

Lire aussi

03-10-2013 - La firme automobile Renault a presque triplé ses parts de marché au Cameroun entre 2010 et 2013

Published in Industrie
la-douane-camerounaise-a-saisi-des-marchandises-de-contrebande-d-environ-1-milliard-fcfa-au-1er-semestre-2020
Au terme du premier trimestre 2020, la douane camerounaise révèle que, grâce à l’opération « Halte au commerce illicite » (Halcomi), elle a procédé à...
l-operateur-telecoms-orange-s-associe-a-l-etat-pour-ameliorer-le-cadre-et-l-offre-dans-l-education-de-base-au-cameroun
A travers sa fondation, la filiale au Cameroun du groupe des télécoms français Orange a signé, ce 1er octobre 2020, une convention de partenariat avec le...
pour-moderniser-le-secteur-le-cameroun-prepare-la-creation-de-l-agence-nationale-du-conseil-agropastoral
Dans le cadre du C2D, programme d’aide au développement liant la France et le Cameroun, Louis Paul Motaze, ministre des Finances, vient de lancer un avis...
commerce-international-en-10-ans-le-cameroun-aurait-perdu-17-600-milliards-de-fcfa
Les flux financiers, qualifiés d’« illicites » dans le secteur du commerce international, auraient couté au Cameroun la somme brute de 31,5...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n101 Septembre 2020

Covid-19 Des entrepreneurs s’expriment


Les populations défendent leur patrimoine foncier


Business in Cameroon n91: september-2020

Covid-19 Insights from entrepreneurs


Land squabbles between citizens and the government

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev