logoIC
Yaoundé - 19 avril 2021 -

Au Cameroun, chaque fumeur dépense en moyenne la somme de 4691 francs Cfa par mois, pour acheter des cigarettes. Ce qui correspond à 8,9% du Produit intérieur brut (PIB) mensuel par habitant, révèle le Global Adult Tobacco Survey (GATS), enquête réalisée par l’Institut national de la statistique (INS), avec le concours du ministère camerounais de la Santé publique et l’Organisation mondiale de la Santé.

A en croire la même source, le phénomène du tabagisme au Cameroun est plus accentué chez les personnes située dans la tranche d’âge 25-44 ans, où la dépense mensuelle pour l’achat de cigarettes dépasse 5000 francs Cfa par fumeur ; tandis que les 15-24 ans dépensent environ 4123 francs Cfa chaque mois pour fumer.

Face à cette montée du tabagisme, dont les effets dévastateurs sur la santé ne sont pas à négliger, le comité anti-tabac du Cameroun suggère depuis quelques années au gouvernement, une révision à la hausse de la taxation de ce produit, afin d’en limiter la consommation, surtout chez les jeunes de plus en plus enclins à fumer.

 

Lire aussi

10-09-2013 - Cameroun : bientôt un plaidoyer pour l’augmentation des taxes sur les cigarettes

Published in Industrie

La Coalition camerounaise contre le Tabac (C3T) envisage de lancer un plaidoyer national pour inciter le gouvernement camerounais à augmenter les taxes sur les cigarettes, probablement dès le prochain exercice budgétaire. Selon le quotidien Mutations qui révèle cette information, cette coalition présidée par le Dr Flore Ndembiyembe, vient d’organiser à Yaoundé, la capitale camerounaise, un atelier à ce sujet.

La C3T est convaincue que seule la hausse des taxes sur les cigarettes peut réduire la montée de la consommation de ces produits au Cameroun. D’après l’Oms, en effet, 15% des Camerounais âgés de moins de 15 ans sont concernés par le tabagisme, tandis qu’une enquête de l’Institut national de la statistique (INS) révèle que les revenus de 10% des ménages pauvres au Cameroun sont destinés à la consommation de cigarettes, avec pour corollaire d’importants dégâts sur la santé.

On apprend également de la C3T, qui cite cette fois les statistiques de la Société générale de surveillance (SGS), plaque tournante des opérations d’importations sur le Cameroun, que le chiffre d’affaires des entreprises importatrices de cigarettes a considérablement augmenté ces dernières années.

Il en est ainsi de British American Tobacco (BAT), dont le chiffre d’affaires a atteint 31,4 milliards de francs Cfa en 2012, contre 8,6 milliards de francs Cfa en 2009. Tandis que celui réalisé par la Société de distribution de tabacs et des produits alimentaires, est passé de 3 milliards de francs Cfa en 2008, à 7 milliards de francs en 2012. Un décuplement de l’activité que la Coalition met sur le compte de taxes douanières réduites.

En effet, souligne un inspecteur des impôts, le taux du droit d’accise imposé aux importateurs de cigarettes, oscille entre 0 et 25% dans tous les Etats de la zone Cemac (dont le Cameroun), alors qu’en Afrique de l’Ouest, apprend-on, ce même droit d’accise oscille entre 15 et 45%, selon les pays.

Selon un expert invité par la C3T à Yaoundé, l’augmentation des taxes sur les cigarettes en Afrique du Sud à partir de 1994, avait provoqué une baisse considérable du taux de consommation de ces produits, tout en rapportant plus de revenus à l’Etat sud-africain.

Published in Gestion publique
les-premiers-dirigeants-de-la-nouvelle-societe-nationale-des-mines-du-cameroun-nommes-dont-un-dg-de-39-ans
Après la nomination des membres du conseil d’administration le 14 avril dernier, les principaux dirigeants de la Société nationale des mines du Cameroun...
delestages-dettes-vetuste-du-reseau-de-transport-les-revelations-du-dg-d-eneo
A fin 2019, Eneo réclamait à ses clients 180 milliards de FCFA, dont 63 milliards aux seules entreprises publiques ou à capitaux publics. Et dans le même...
la-sodecao-se-prepare-a-distribuer-aux-producteurs-4-millions-de-plants-de-cacaoyers-a-haut-rendement
La Société de développement du cacao (Sodecao) se prépare à distribuer aux producteurs du Cameroun une cargaison de 4 millions de plants de cacaoyers à...
camwater-declare-des-pertes-d-un-milliard-de-fcfa-par-mois-du-fait-de-la-fraude-hydraulique
Sur les antennes du média audiovisuel gouvernemental CRTV, la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique en charge de la gestion de l’eau...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev