logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Télécom

Seeds for the Future 2022 : Huawei Cameroun organise l’interview finale

Seeds for the Future 2022 : Huawei Cameroun organise l’interview finale

(HUAWEI ) - Le programme qui contribue à aider le gouvernement camerounais à développer une Stratégie Nationale de Développement de l’Economie Numérique à travers la formation et le transfert de compétences à la jeunesse, a bouclé l’étape interview de cette saison 2022.

Deux villes camerounaises, Douala et Yaoundé ont reçu 43 étudiants à l’interview finale « Seeds for the Future 2022 » ce jeudi 4 Août 2022 respectivement au Djeuga Palace de Yaoundé et à l’Université de Douala. Ces candidats ont été retenus suite à l’examen écrit de présélection qui s’est déroulé le 15 Juillet 2022. Ces derniers sont tour à tour passés à cet examen oral devant un jury composé d’un représentant du MINESUP, Ministère de l’Enseignement Supérieur, d’un représentant du MINPOSTEL, Ministère des Postes et Télécommunications et de deux enseignants certifiés de la « Huawei ICT Academy ».

Avant l’entrée dans le programme « Seeds for the Future 2022 », l’interview finale est la 2ème étape à franchir. Les candidats retenus à la suite de l’examen écrit se sont retrouvés face au jury. Ils ont répondu aux questions portant sur leurs connaissances en technologies de l’information et de la communication tels que la 5G, l’IA, l’Intelligence Artificielle, le Cloud Computing, le Big Data et l’Internet des objets. Il était aussi question d’apprécier leur habileté à se projeter vers l’avenir via les TIC.

Evoquant la qualité exceptionnelle du programme, Mme Edmonde DJIOKENG TEBOH, Directrice des Relations Publiques de Huawei zone CEMAC précise : « Seeds for the Future » est un programme prioritaire des activités à responsabilité sociale Huawei, ce programme à but non lucratif qui s’inscrit dans le cadre du transfert de compétences à la jeunesse camerounaise initié par Huawei, suivant l’accord de partenariat dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication signé entre le gouvernement du Cameroun et Huawei le 03 Septembre 2018, sous la haute consigne de S.E. M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. En effet, Huawei s’est engagé à s’appuyer sur ses expériences internationales dans plus de 170 pays dans le monde, pour aider le gouvernement camerounais à développer une Stratégie Nationale de Développement de l’Economie Numérique, cela passe non seulement par la technologie, mais aussi par la formation et le transfert de compétences à la jeunesse qui est l’un des leviers indispensables au développement de l’économie numérique du Cameroun ».

A la sortie des interviews, les étudiants des 6 établissements représentés étaient très enthousiastes. Ils proviennent de l’Université de Douala, l’Institut Universitaire de la Côte, l’Université de Buea, l’Institut Africain d’Informatique du Cameroun, l’Ecole Nationale Supérieure des Postes, des Télécommunications et des Technologies d’Information et de la Communication et l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé.

Tous ont manifesté leur satisfaction comme candidats ayant brillamment passé l’épreuve écrite comme l’affirme M. Alexandre DEMBELE étudiant de l’Institut Universitaire de la Côte de Douala « Tout s’est bien passé. C’est déjà  un exploit d’avoir réussi l’écrit ». Dans le processus ces derniers ont beaucoup appris comme le confirme Mlle Racheal NKONGHO TAFONGOH, étudiante de l’Université de Buéa « Très heureuse d’avoir participé car j’ai beaucoup appris dans le cadre de ce concours. Des préparatifs à l’interview en me confrontant aux autres étudiants, je me sens mieux outillée dans la maîtrise des technologies de l’information et de la communication grâce à Huawei ».

Les 4 membres qui constituaient le jury ont été répartis dans les deux villes. A Douala, les étudiants ont été interviewés par Dr Joseph MVOGO, Chef du Département Génie Informatique à l’IUT de Douala et de Mr WIRNKAR Basil Enseignant à l’Université de Buea, tous deux instructeurs de la « Huawei ICT Academy » au Cameroun. A Yaoundé,  ce sont M. Germain KOUKOLO KOUKOLO, DAG au MINPOSTEL et Mme Marthe Solange MBALLA, Sous-Directeur de l’assistance aux étudiants MINESUP représentants leurs administrations respectives qui ont évalué les étudiants.

A la fin des interviews,  Mr WIRNKAR Basil Enseignant à l’Université de Buea, Instructeur de « Huawei ICT Academy » est « Très ravi de voir les effets liés au succès de l’introduction des cours sur Huawei Technology dans nos universités. Vous voyez les étudiants sont très enthousiastes et sereins car ils sont persuadés qu’ils seront des ingénieurs bien formés capables de contribuer au développement de l’économie numérique dans notre pays grâce à Huawei ».

Il faut relever que depuis l’implémentation du programme « Seeds for the Future » au Cameroun, 120 étudiants camerounais ont déjà été formés au savoir-faire de Huawei en TIC. Après cette étape, les 20 nouveaux étudiants qui seront retenus vont s’ajouter à cette liste cette année pour le bonheur de l’écosystème numérique camerounais.

3logo HUAWEI

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev