logoIC
Yaoundé - 25 mars 2019 -
Télécom

Au Cameroun, les grands chantiers du BTP perturbent les communications sur les réseaux mobiles

Au Cameroun, les grands chantiers du BTP perturbent les communications sur les réseaux mobiles

(Investir au Cameroun) - « De nos échanges avec les opérateurs, il ressort que la dégradation des communications est liée aux travaux de génie civil qui causent des incidents sur la fibre optique, à partir de laquelle les opérateurs sont interconnectés ». C’est ainsi que Philémon Zo’o Zame, le directeur général de l’Agence de régulation des télécoms (ART) justifie les nouvelles perturbations observées sur les réseaux de téléphonie mobile, ces derniers jours.

En effet, les interruptions intempestives de certains services (appels téléphoniques, connexion à internet ou accès au service Mobile Money) sont devenues le lot quotidien de nombreux abonnés à la téléphonie mobile au Cameroun. A cause principalement des interruptions répétées de la fibre optique lors des grands travaux en cours dans le secteur du BTP. 

Ce phénomène est si récurrent que le DG de l’ART recommande fortement le renforcement des équipes de maintenance de la fibre optique par l’opérateur en charge de sa gestion, mais envisage davantage de prescrire, sur le long terme, le déploiement de la fibre optique en aérien, en vue « de la protéger de l’action humaine », annonce-t-il dans le Quotidien gouvernemental.

BRM 

Lire aussi:

04-10-2018 - Au Cameroun, le régulateur télécoms recense «en moyenne une trentaine de coupure de fibre optique par mois»

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev