logoIC
Yaoundé - 28 octobre 2020 -
Télécom

« Cinq ans déjà !!! C’est un parcours important pour nous»

« Cinq ans déjà !!! C’est un parcours important pour nous»

(HUAWEI CAMEROUN ) - 3 questions à M. DU YIN, directeur général, Huawei Cameroun.

Vous venez de lancer la 5e édition du programme « Seeds for the Future ». À ce stade, pouvez-vous résumer une expérience de ce programme?

Huawei attache une grande importance au plan de formation et de la réserve des talents en TIC au Cameroun, connu sous le nom de programme «  SEEDS FOR THE FUTURE » de Huawei, il vise à découvrir les talents en TIC exceptionnels du Cameroun et à participer au concours mondial de talents « SEEDS FOR THE FUTURE ». Nous adhérons à notre propre concept de développement stratégique, à savoir "AU CAMEROUN, POUR LE CAMEROUN". Il y a un proverbe chinois qui dit: "Il faut dix ans pour faire pousser des arbres, mais cent ans pour éduquer les gens". Cinq ans est une étape importante pour nous, mais il n'y a pas de fin à nourrir les talents.

Quelle est la valeur ajoutée de cette cinquième édition?

Actuellement au Cameroun, 13 enseignants ont déjà obtenus la qualification et la certification de HUAWEI ICT ACADEMY, et 298 étudiants ont participés à cette activité en 2020, avec un total de 80 étudiants qui ont été certifiés et deviennent les futurs talents TIC du Cameroun. Pendant l'épidémie, nous avons ouvert la plate-forme d'apprentissage en ligne LEARN-ON afin que les enseignants locaux certifiés dans les quatre universités partenaires de la ICT ACADEMY de Huawei au Cameroun puissent utiliser cette plate-forme pour enseigner et former des étudiants qui étudient à domicile. Cela donne aux étudiants qui se forment dans l'industrie des TIC une très bonne opportunité d'apprendre en ligne, d'améliorer leurs capacités en ligne et de participer au concours mondial de talents.

Vous venez de souligner que pendant l'épidémie, Huawei a déplacé diverses formations en ligne via Internet (notamment «Huawei LERAN- ON»). Comment les jeunes apprenants camerounais devraient-ils s'adapter à ce changement?

La formation en ligne est une tendance dans le domaine de l'éducation future et un produit de la poussée technologique mondiale. Deuxièmement, la formation en ligne peut considérablement améliorer l'efficacité, réduire les coûts de l'éducation et améliorer les capacités éducatives de manière plus flexible. Troisièmement, dans la situation épidémique mondiale qui fait rage, la formation en ligne est encore plus importante, évitant efficacement de nouveaux rassemblements publics. Les étudiants camerounais doivent s'efforcer de saisir cette opportunité et utiliser la formation en ligne, ressource pédagogique rare, pour continuer à la promouvoir. L'éducation en ligne est un moyen et un bon moyen, le vrai sujet est toujours le contenu de l'éducation elle-même. En s'assurant que le contenu de l'éducation est consolidé, une meilleure orientation et une meilleure utilisation des ressources éducatives en ligne amélioreront efficacement la compétitivité des étudiants camerounais.

1 huawei 2 seeds

en-ralentissement-dans-le-prive-7-4-l-investissement-public-11-4-a-tire-la-croissance-au-cameroun-en-2019
Au cours de l’année 2019 au Cameroun, l’investissement a été plus dynamique dans le public que dans le secteur privé, révèle l’Institut national de la...
l-association-camix-annonce-le-lancement-des-points-d-echange-internet-au-cameroun
Le bureau exécutif de l’association « Cameroun Internet Exchange Point » (Camix) et le ministre en charge des Télécoms, Minette Libom Li Likeng,...
cameroun-congo-les-etudes-pour-la-construction-du-barrage-de-chollet-600-mw-annoncees-pour-le-1er-trimestre-2021
Les études préalables à la construction du barrage transfrontalier de Chollet, d’une capacité de 600 MW, débuteront au premier trimestre 2021. C’est l’une...
le-turc-erdem-decroche-un-marche-de-16-milliards-de-fcfa-pour-la-construction-de-magasins-au-port-de-douala
Cyrus Ngo’o, le directeur général du Port autonome de Douala (PAD), la place portuaire la plus importante du Cameroun, et Ayrtak Erdem de la Société de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n102 Octobre 2020

Financement participatif Une solution pour les jeunes entrepreneurs


Serge Esso, le lobbyiste qui monte


Business in Cameroon n92: October-2020

Crowfunding A solution for young entrepreneurs


Serge Esso, rising lobbyist

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev