logoIC
Yaoundé - 24 août 2019 -
Télécom

Au 3ème trimestre 2018, Orange Cameroun réalise son meilleur chiffre d’affaires trimestriel depuis 2016, et met davantage la pression sur MTN

Au 3ème trimestre 2018, Orange Cameroun réalise son meilleur chiffre d’affaires trimestriel depuis 2016, et met davantage la pression sur MTN

(Investir au Cameroun) - Entre les mois de juillet et septembre 2018, la filiale au Cameroun du groupe de télécoms français Orange a réalisé un chiffre d’affaires global de 76 millions d’euros (49,7 milliards FCFA), selon les états financiers officiels du groupe. Cette performance est la meilleure réalisée à l’échelle trimestrielle depuis l’année 2016, les chiffres d’affaires par trimestre de cet opérateur ayant jusqu’ici oscillé entre 66 millions d’euros (43,2 milliards FCFA) et 74 millions d’euros (48,4 milliards FCFA) au cours des deux dernières années.

Fort de cette performance, Orange Cameroun conforte son statut de nouveau leader du marché de la téléphonie mobile dans le pays en matière de chiffre d’affaires, position ravie d’une courte tête (146 millions d’euros contre 145 millions d’euros) au premier trimestre 2018 à son éternel rival MTN, dont les états financiers révèlent une nouvelle baisse du chiffre d’affaires de 8% en glissement annuel, à fin septembre 2018.

Au demeurant, si Orange Cameroun a pu stabiliser sa base clientèle à 6,6 millions d’abonnés au 3ème trimestre 2018, la filiale locale du sud-africain MTN International a, entre juillet et septembre derniers, capté 300 000 nouveaux abonnés, son parc culminant officiellement à 6,9 millions à fin septembre 2018, contre 6,6 millions d’abonnés au 30 juin dernier.

Cette bataille du nombre d’abonnés en faveur de MTN Cameroun, qui a cependant vu sa base clientèle fondre presque de moitié en 5 ans, pourrait ne pas avoir d’incidence majeure sur la nouvelle configuration du marché camerounais du mobile en fin d’année 2018, à la faveur d’une confirmation plus que probable du leadership de l’opérateur Orange.

En effet, au regard des états financiers à fin septembre 2018 que vient de publier le groupe Orange, la filiale camerounaise affiche un chiffre d’affaires de 222 millions d’euros (145,3 milliards FCFA). En considérant que le chiffre d’affaires le plus faible réalisé par Orange Cameroun depuis l’année 2016 est de 66 millions d’euros, cette société de téléphonie mobile est sur la bonne lancée pour pouvoir dépasser, en fin d’année 2018, son chiffre d’affaires de 281 millions d’euros (un peu plus de 184 milliards FCFA) réalisé au terme de l’année 2017.

Pareil exploit sera bien difficile à réaliser chez le concurrent MTN, dont le chiffre d’affaires ne cesse de décroître depuis bientôt 2 ans, toutes choses qui ont conduit l’entreprise à décider d’un dégraissage des effectifs. Cette opération devrait conduire au licenciement de 10% des employés, ainsi que vient de l’annoncer le top management de MTN Cameroun.

Nexttel, le 3ème opérateur de mobile du pays, est quant à lui empêtré dans une grave crise de leadership au sein de son board. Cette situation préjudiciable à la compétitivité de l'entreprise contrôlée par le vietnamien Viettel est, selon des sources internes, à l'origine du retard pris par cet opérateur dans le lancement de son réseau 4G et de son service Mobile Money, offres pourtant devenues de véritables relais de croissance sur le marché très concurrentiel de la téléphonie mobile au Cameroun. 

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

13-08-2018 - Au niveau des revenus, Orange Cameroun surpasse MTN Cameroun, au premier semestre 2018

07-11-2018 - A la peine sur le marché, MTN Cameroun annonce officiellement une réduction de 10% de ses effectifs

05-10-2018 - Cameroun : bataille des actionnaires pour le contrôle de Nexttel, filiale la plus performante du Vietnamien Viettel en Afrique

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n87-88: Juillet / Août 2019

Ces multinationales qui réussissent au Cameroun


Le combat d’un Camerounais pour une justice fiscale internationale


Business in Cameroon n77-78: July - August 2019

Discovering multinationals that thrive in Cameroon


Meeting with the Cameroonian who fights for global tax fairness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev