logoIC
Yaoundé - 25 février 2020 -
Télécom

Camtel, l’opérateur public des télécoms du Cameroun, pourrait céder le transport de la fibre optique à une nouvelle entité

Camtel, l’opérateur public des télécoms du Cameroun, pourrait céder le transport de la fibre optique à une nouvelle entité

(Investir au Cameroun) - Minette Libom Li Likeng, le ministre des Postes et Télécommunications (Postel) a annoncé au cours du conseil de cabinet, le 23 janvier dernier à Yaoundé, que la Cameroon Telecommunications (Camtel), l’opérateur public des télécoms au Cameroun, pourrait céder l’activité du transport de la fibre optique à une « Unité de production en charge du réseau transport ».

Selon le ministre, cette unité devrait encadrer les interventions des opérateurs de téléphonie mobile dans ce segment d’activité. Ceci pour mettre en place un cadre de gestion du secteur où certains acteurs évoluent « en dehors de leur périmètre de concession, s’agissant notamment du déploiement de la fibre optique ».

« Beaucoup d’opérateurs évoluent en faisant l’acquisition de la fibre noire en nous laissant toutes les charges de la gestion de la fibre optique ordinaire. Nous évoluons vers la configuration de la Société nationale du transport de l’électricité créée, il y a peu, pour alléger les activités d’Eneo, l’opérateur du secteur de l’électricité », commente un cadre de Camtel. Libom Li Likeng justifie la création de cette unité du fait du défaut des paiements des redevances dues à Camtel par les acteurs du secteur des télécommunications. L’unité devrait donc proposer des mécanismes de règlement appropriés des dettes entre acteurs du secteur.

SA

la-moitie-des-occupants-des-logements-sociaux-de-mbanga-bakoko-a-douala-n-ont-pas-de-contrat-avec-la-sic
Dans le cadre de la campagne d’identification des locataires des logements SIC lancée en septembre dernier, le directeur général (DG) de la Société...
louis-paul-motaze-enjoint-au-cenadi-de-mettre-fin-aux-faux-salaires-faux-avancements-et-fausses-pensions
Le 21 février 2020 à Yaoundé, la capitale camerounaise, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a procédé à l’installation des responsables...
daniel-ona-ondo-les-pays-de-la-cemac-trainent-un-deficit-alimentaire-d-environ-2000-milliards-de-fcfa-par-an
Le 20 février à Douala, en ouvrant les travaux du Comité régional de l’Origine, qui permet d’identifier les produits pouvant bénéficier de la...
en-2019-le-cameroun-a-pu-mobiliser-643-milliards-de-fcfa-par-emission-de-titres-publics
Les activités du gouvernement camerounais sur le marché des titres publics ont permis de renflouer les caisses de l’État à hauteur de 643 milliards de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev