logoIC
Yaoundé - 12 juillet 2020 -
Télécom

Huawei s’active au transfert des compétences en TIC en ligne malgré la pandemie du covid – 19

M. Jean SUN WEI: « Au Cameroun, depuis 2016, nous avons envoyé 40 étudiants exceptionnels au siège de Huawei » M. Jean SUN WEI: « Au Cameroun, depuis 2016, nous avons envoyé 40 étudiants exceptionnels au siège de Huawei »

(HUAWEI) - Entretien exclusif avec le directeur général adjoint de la filiale camerounaise de l’équipementier télécoms chinois Huawei.

Investir au Cameroun : Qu’est-ce que le concept Huawei Ict Academy et quel est son niveau d’implémentation au Cameroun ?

Jean SUN WEI: La Huawei ICT Academy est un projet de partenariat non commercial entre Huawei et des universités du monde entier. Grâce à ce projet, les universités partenaires proposent des technologies et des cours sur les TIC, encouragent les étudiants à obtenir une certification par Huawei, et forment des professionnels ayant des compétences pratiques pour le monde et la chaîne de l'industrie des TIC. Jusqu'à présent, Huawei a coopéré avec plus de 600 universités dans le monde et forme plus de 45 000 étudiants chaque année. S'appuyant sur l'expérience de Huawei dans la culture des talents en TIC, l'Académie des TIC aide les universités à créer un environnement et un système de cours TIC systématiques, technologiquement avancés, normalisés et pratiques, permettant aux étudiants de répondre aux besoins des entreprises.

Depuis 2018, dans le cadre de « L’ACCORD DE PARTENARIAT STRATEGIQUE DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION » entre Cameroun et Huawei, nous avons mis en place la « Huawei ICT Academy » avec 4 excellentes universités au Cameroun. Il s'agit de SUP’PTIC, de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’Université de Yaoundé I, de l'Université de Douala et de l’Institut universitaire de la Côte de Douala. Jusqu'à présent, environ 1000 étudiants ont participé à la formation et des dizaines d'enseignants ont passé la certification de Huawei ICT Academy, qui leur permet d'enseigner eux-mêmes leurs étudiants. Lors de la première « Huawei ICT Competition » au Cameroun, qui s'est terminée le mois dernier, l'équipe de l'Université de Douala a remporté le championnat et elle s'envolera pour la Chine après la pandémie pour représenter le Cameroun, afin d'assister à la finale régionale africaine de « Huawei ICT Competition ». Nous leur souhaitons beaucoup de succès.

A cause du Coronavirus, vous avez mis en place au Cameroun le programme « Huawei Learn On ». De quoi s’agit-il ?

Jean SUN WEI: Plus de 1,5 milliard d'étudiants dans le monde sont touchés par les fermetures d'établissements d'enseignement en raison de l'épidémie du Covid-19. Pour atténuer l'impact immédiat, l'Unesco a lancé la Coalition mondiale pour l'éducation, dans laquelle les organisations internationales, la société civile et les entreprises sont engagées pour garantir que #LearningNeverStops. 

jean

En tant que membre de la Coalition, Huawei s'est engagé à apporter les avantages de la technologie à tout le monde. En réponse à l'invitation de l'Unesco, Huawei a lancé le programme « Learn On » avec des partenaires mondiaux utilisant des technologies TIC innovantes, pour rendre une bonne éducation accessible à divers groupes dans différents domaines pendant la crise Covid-19.  « Learn on » est un programme incluant les composantes suivantes : plus de 130 Mooc en ligne accessibles gratuitement, couvrant des domaines techniques avancés tels que l’intelligence artificielle (IA), les grandes données, la 5G et Internet des objets (IdO) ; plus de 100 formateurs en ligne (TTT) mis à disposition d'avril à décembre 2020.  Grâce à ce dispositif, plus de 1500 enseignants devraient être formés. On s'attend également à ce que 50 000 étudiants soient formés par l'auto-apprentissage en ligne.

Par ailleurs, pendant la crise, Huawei fournira des fonds, des plateformes ouvertes et des ressources éducatives gratuites de haute qualité. Nous réaliserons également plusieurs activités, dont l'enseignement, l'examen, la formation, la communication et le développement des ressources. 

Huawei conduit également au Cameroun un programme dénommé « Seeds of the Future ». De quoi s’agit-il concrètement ?

Jean SUN WEI: « Seeds for the future » est notre programme phare mondial en matière de RSE. Il s'agit de notre activité RSE initiée par Huawei en 2008. Le programme vise à développer les talents locaux en TIC, à améliorer le transfert de connaissances, à promouvoir une meilleure compréhension et un plus grand intérêt pour le secteur des télécommunications… Chaque année, Huawei invite 1 000 étudiants, 10 par pays, à étudier à notre siège. Nous discutons des tendances futures et leur montrons comment elles peuvent exploiter de nouvelles opportunités. Le nom du programme représente notre volonté d’incuber de jeunes professionnels prometteurs dans tous les pays où Huawei opère. Au 31 décembre 2019, le programme avait été mis en œuvre dans 125 pays et régions du monde, accueillant 5773 étudiants en Chine.

Au Cameroun, depuis 2016, nous avons envoyé 40 étudiants exceptionnels de dix régions du Cameroun en Chine et au siège de Huawei, pour suivre les cours de formation aux TIC dans le cadre du programme « Seeds for the future ». Certains de ces étudiants travaillent déjà dans leurs propres entreprises en tant que start-up des TIC, certains d'entre eux ont travaillé pour un opérateur des télécommunications et même à l'étranger. Cette année, nous ferons une enquête sur leur état de développement et nous rédigerons un rapport à partager avec le gouvernement et les amis des médias. Il s’agira de voir comment ce programme a aidé les futurs talents des TIC au Cameroun.

A PROPOS DE LA VIDEO LAUNCH – HUAWEI ICT ACCADEMY, LEARN-ON DURING COVID-19

 

Video 1 : EPISODE DES ETUDIANTS



Video 2 : EPISODE DES ENSEIGNANTS



huawei

avec-15-641-tonnes-en-juin-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-progressent-de-10-sur-un-an
L’Association bananière du Cameroun (Assobacam) révèle que les producteurs de bananes dans le pays ont exporté 15 641 tonnes au cours du mois de juin...
le-technopole-ocean-innovation-center-organise-son-2e-forum-sur-l-innovation-et-la-technologie-a-kribi-en-aout-2020
En prélude à la deuxième édition de son forum sur l’innovation et les technologies émergentes, prévu en août 2020 à Kribi, la cité balnéaire du sud du...
fin-de-mandat-en-vue-pour-le-camerounais-halilou-yerima-boubakary-sg-de-la-commission-bancaire-de-l-afrique-centrale
Le prochain sommet des chefs d’État de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), qui compte le Cameroun, le Congo, le Gabon, le...
poulets-et-boeufs-ont-represente-71-de-la-production-carnee-au-cameroun-en-2019
Au cours de l’année 2019, le Cameroun a produit un peu plus de 107 000 tonnes de viande bovine et 103 331 tonnes de volaille. Selon une étude sur le...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev