logoIC
Yaoundé - 20 mars 2019 -
TIC

La CNPS a signé un contrat anti-espionnage avec Huawei pour la construction de trois centres de gestion de données

La CNPS a signé un contrat anti-espionnage avec Huawei pour la construction de trois centres de gestion de données

(Investir au Cameroun) - Dans une interview accordée au journal CIO Mag, lors de sa participation au World Mobile Congress de Barcelone, du 25 au 28 février, Alain Noël Mekulu Mvondo Akame, DG de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), a expliqué son partenariat avec le chinois Huawei. Cet opérateur de télécoms doit construire au bénéfice de la CNPS, trois centres de gestions de données.

« Nous avons ainsi prévu, dans notre convention, des dispositions qui interdisent l’espionnage. Et des connexions interdites peuvent donner lieu à des sanctions importantes, y compris pécuniaires. Si ce type d’incidents venait à se produire, ce pourrait être un motif pur et simple de rupture de contrat », a déclaré M. Mekulu Mvondo.

Le DG de la CNPS précise que, s’il est incontestable que Huawei découvre et déploie ces technologies, ce sont bien ses équipes qui vont opérer sur le réseau. Cela permettra de relier la direction générale de la Caisse à Yaoundé aux 38 centres de sécurité sociale du territoire camerounais et quatre hôpitaux du réseau CNPS.

Coût de l’investissement : 3,5 milliards de FCFA.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev