logoIC
Yaoundé - 17 janvier 2019 -
Transport

Au Cameroun, les importateurs tchadiens disposent désormais d’une base logistique de 10 ha pour le transit de leurs marchandises

Au Cameroun, les importateurs tchadiens disposent désormais d’une base logistique de 10 ha pour le transit de leurs marchandises

(Investir au Cameroun) - Les autorités camerounaises viennent de mettre à la disposition des importateurs tchadiens, dans l’enceinte du port de Douala, un espace de 10 hectares qui servira désormais de base logistique pour les marchandises tchadiennes en transit sur le territoire camerounais.

Il s’agit d’une mesure visant à fluidifier et à sécuriser le transit des marchandises des opérateurs économiques de ce pays voisin au sein de la plateforme portuaire la plus fréquentée du Cameroun, après les nombreuses récriminations faites à l’encontre des autorités portuaires camerounaises par les importateurs tchadiens, qui n’ont de cesse de dénoncer les tracasseries vécues au port de Douala.

Lesquelles tracasseries et bien d’autres contingences, de l’aveu même des responsables du Port autonome de Douala (PAD), l’entreprise qui gère la plateforme de la capitale économique camerounaise, ont détourné plusieurs opérateurs économiques tchadiens et centrafricains du port de Douala.

En effet, apprend-on officiellement, l’attrait que les ports béninois et soudanais exercent de plus en plus sur les opérateurs économiques tchadiens et centrafricains, a fait perdre au port de Douala, environ 50% des parts de marché sur les marchandises à destination du Tchad et de la RCA.

Mais, en dépit de cette baisse de régime des opérateurs économiques tchadiens au port de Douala, pas moins de 340 milliards de francs Cfa de marchandises tchadiennes continuent de transiter chaque année au Cameroun, notamment grâce au corridor Douala-N’djamena.

Brice R. Mbodiam  

 

Lire aussi:

11-10-2018 - Au Cameroun, le terminal à conteneurs du port de Douala traite 80% des marchandises domestiques, contre 20% à destination du Tchad et de la RCA

14-12-2017 - Les ports soudanais et béninois font perdre au port de Douala, plus de 50% des parts des marchés tchadien et centrafricain

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n80-81: Décembre 2018-Janvier 2019

Les meilleurs clients du Cameroune

Le FEICOM, un acteur majeur de la décentralisation



Business in Cameroon n70-71: December 2018-January 2019

Who are Cameroon’s best buyers?

FEICOM, a major contributor to decentralization


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev