logoIC
Yaoundé - 20 mars 2019 -
Transport

Les rebelles centrafricains lèvent partiellement le blocus de la frontière avec le Cameroun, en autorisant l’entrée dans Bangui des camions de vivres

Les rebelles centrafricains lèvent partiellement le blocus de la frontière avec le Cameroun, en autorisant l’entrée dans Bangui des camions de vivres

(Investir au Cameroun) - Après avoir bloqué l’entrée en RCA des véhicules en provenance du Cameroun et transportant des marchandises centrafricaines, depuis le 3 mars 2019, les rebelles centrafricains qui contestent le nouveau gouvernement mis en place à Bangui, sont finalement revenus à de meilleurs sentiments, en levant partiellement le blocus de la frontière avec le Cameroun.

En effet, révèle le Quotidien gouvernemental camerounais, les rebelles ont pris la décision d’autoriser l’entrée dans Bangui aux camions transportant des vivres. Mais, les transporteurs camerounais exigeraient d’être escortés par des militaires de la Minusca, pour éviter toute surprise. 

Depuis le 3 mars 2019, selon des sources autorisées, environ 100 camions sont garés dans la ville camerounaise de Garoua Boulaï, frontalière à la RCA. Dans le même temps, on dénombre au moins 127 camions stationnés dans la ville centrafricaine de Beloko, en partance pour Douala, la capitale économique camerounaise, dans laquelle débarquent chaque année, environ 55 milliards de francs Cfa de marchandises centrafricaines, selon les statistiques douanières. 

BRM 

Lire aussi:

11-03-2019 - Les transporteurs camerounais menacent de ne plus se rendre en RCA à cause des bandes armées à la frontière

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev