logoIC
Yaoundé - 22 novembre 2019 -
Transport

Le port de Douala se prépare à réceptionner deux dragues qui devraient permettre d’économiser 5 milliards de FCFA par an

Le port de Douala se prépare à réceptionner deux dragues qui devraient permettre d’économiser 5 milliards de FCFA par an

(Investir au Cameroun) - A quatre mois de l’acquisition définitive de deux nouvelles dragues, le Port autonome de Douala (PAD) informe que la fabrication de ces engins est achevée. Mieux, « les tests effectués cette semaine [du 17 au 23 juin 2019] ont été concluants ».

Si tout se passe bien, indique le PAD, l’entreprise portuaire va acquérir une drague aspiratrice de 3000 m3 et une drague aspiratrice stationnaire. À ces acquisitions nouvelles, la drague polyvalente « Chantal Biya » est en cours de réhabilitation dans les ateliers du Chantier naval et industriel du Cameroun. « C’est dire que dans les jours à venir, ce problème [dragage] va trouver une solution définitive. Il s’agit donc ici, pour le Port autonome de Douala, de maîtriser l’exploitation du Port et de dégager des bénéfices conséquents », explique l’autorité portuaire.

Depuis février 2018, le PAD a engagé des discussions avec le leader mondial américain Dredging Supply Company pour la livraison de deux dragues. Grâce à ce matériel, le PAD compte réaliser, en une année, une économie de plus de 5 milliards de FCFA hors amortissements. Ces fonds pourraient permettre de réaliser le dragage des plans d’eaux et pieds de quais sur au moins trois ans, selon l’autorité portuaire de Douala.

La plateforme actuelle du port de Douala a été édifiée en 1980 et dimensionnée pour traiter un trafic annuel d’environ 7 millions de tonnes de marchandises. Seulement, cette capacité est aujourd’hui dépassée, puisqu’elle traite environ 12 millions de tonnes de marchandises. En plus, l’on note une forte dégradation des infrastructures portuaires, l’envahissement de certains quais par des épaves de navires, l’envasement et l’ensablement des plans d’eau, etc.

Sylvain Andzongo

le-president-obiang-nguema-espere-voir-la-cemac-se-liberer-de-son-partenariat-monetaire-avec-la-france
Répondant aux questions de la télévision nationale camerounaise alors qu’il retournait dans son pays à l’issue de la conférence extraordinaire des chefs...
le-bureau-de-mise-a-niveau-des-entreprises-camerounaises-face-au-defi-de-la-perennisation-de-ses-activites
La 24e session du comité de pilotage du Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN) camerounaises a eu lieu le 21 novembre 2019 dans la capitale...
l-ancien-dg-du-matgenie-entreprise-publique-camerounaise-de-btp-emprisonne-pour-des-soupcons-de-malversations-financieres
L’affaire est passée inaperçue au sein de l’opinion. Suite à des soupçons de malversations financières dans le cadre de l’exécution du contrat-plan entre...
sommet-extraordinaire-de-la-cemac-l-arbitrage-des-chefs-d-etat-attendu-au-sujet-du-soutien-financier-de-la-beac-a-la-bdeac
La BDEAC dont la mission est le financement du développement de la sous-région fait face à un gros problème de refinancement de ses emprunts par la Banque...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev