logoIC
Yaoundé - 21 avril 2019 -
Transport

Le Cameroun a délivré 1 640 agréments pour faciliter les transports et le transit en zone Cemac en 2017

Le Cameroun a délivré 1 640 agréments pour faciliter les transports et le transit en zone Cemac en 2017

(Investir au Cameroun) - Le ministère des Transports (Mint) du Cameroun informe que, dans le cadre de la facilitation des transports et du transit en zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), il a délivré environ 1 640 agréments en 2017.

Dans le détail, indique le Mint, le Cameroun a délivré 1 484 agréments pour le transport des marchandises nationales, 141 pour le transit de marchandises diverses en zone Cemac et 15 pour le transport exceptionnel dans la même zone. « Cette branche d’activité a permis la création d’environ 4 920 emplois directs. Il sied aussi de relever que le suivi du respect permanent des cahiers des charges liés à ces agréments contribue à rendre plus performants et plus fluides les corridors.», se félicite le ministère camerounais des Transports.

Malgré ses performances côté camerounais, un rapport de la Banque mondiale intitulé «briser les obstacles au commerce agricole régional en Afrique centrale» et présenté le 30 août 2018 à Yaoundé, révèle que, les tracasseries administratives sont le principal obstacle au commerce des produits agricoles sur les corridors de la Cemac. La conséquence de cette réalité est que, les prix des produits «sont systématiquement plus élevés que les tarifs officiels».

La Banque mondiale recommande alors « une collaboration intersectorielle et un leadership politique fort, afin de surmonter la résistance inévitable en termes d’économie politique de ceux qui tirent actuellement des rentes du système au détriment des pauvres ».

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n84: Avril 2019

Cacao : l’industrie de transformation a le vent en poupe

Entretien avec Louis-Paul Motazé, ministre des Finances



Business in Cameroon n74: April 2019

Cocoa: The transformation industry is thriving

Interview with Louis-Paul Motaze, minister of finances


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev