logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Travaux publics

L’ouverture à la circulation du premier tronçon de l’autoroute Yaoundé-Douala (60 km) envisagée avant la CAN 2021

L’ouverture à la circulation du premier tronçon de l’autoroute Yaoundé-Douala (60 km) envisagée avant la CAN 2021

(Investir au Cameroun) - Le gouvernement envisage d’ouvrir à la circulation les 60 premiers kilomètres de l’autoroute Yaoundé-Douala, devant relier à terme les deux principales villes du pays, avant la CAN 2021, organisée au Cameroun dès janvier 2022.

« La mise en service de l’autoroute se fait dans la perspective de la CAN en 2022. On ne va pas réaliser une infrastructure pour qu’elle reste dans la broussaille », a expliqué Benoît Parfait Mbole Mbole, le directeur général des travaux d’infrastructures au ministère des Travaux publics, lors d’une visite de chantier le 6 avril dernier.

Mais pour y parvenir, plusieurs défis restent à relever. Il faudra d’abord achever la construction de la première section de l’autoroute donc les travaux sont rendus à 98% selon la mission de contrôle Scet-Tunisie/Louis-Berger. Il faudra ensuite réaliser les ouvrages de raccordement pour relier la première partie de l’autoroute au réseau routier de Yaoundé et à la nationale n°3 au niveau de Boumnyebel. Et enfin, on devra construction les infrastructures de fonctionnalité (péages, stations de pesage, aires de repos et de services et bande d’arrêt d’urgences en) et signer un contrat de concession pour l’exploitation de cette portion de l’autoroute.

Pour rappel, l’autoroute Yaoundé-Douala vise à construire un réseau routier moderne de 196 km entre les deux plus importantes villes du pays. Le coût prévisionnel des travaux de la première phase est de 338,7 milliards FCFA toutes taxes comprises. La phase 1 de cette autoroute vise à construire sur 60 kilomètres, une autoroute de 2 x 2 voies extensibles à 3 voies, du point kilométrique 0 à l’échangeur de Bibodi.

Cette première phase a connu un énorme retard, à cause non seulement des difficultés liées à la libération des emprises, mais aussi et surtout des difficultés financières. Au cours de la revue des chantiers d’infrastructures routières en cours d’exécution au Cameroun, le 22 février 2021 à Yaoundé, les prestataires de ce projet autoroutier réclamaient, par exemple, des impayés de 33,39 milliards de FCFA.

BRM

Lire aussi:

25-02-2021 - 1ère phase de l’autoroute Yaoundé-Douala : les prestataires cumulent 33 milliards de FCFA d’impayés

21-08-2021-Première phase de l’autoroute Yaoundé-Douala : le Chinois CFHEC négocie une 3e prolongation des délais

paul-k-fokam-les-pays-africains-sont-les-mieux-places-pour-avoir-une-monnaie-reconnue-sur-le-plan-international
L’or, c’est là que tout se joue. Dans l’un de ses fameux exposés télévisés, le très démonstratif et engagé milliardaire camerounais, Paul K. Fokam, a...
au-cameroun-malgre-l-intensification-des-pluies-les-prix-du-cacao-caracolent-toujours-a-plus-de-1000-fcfa
Ce 6 mai 2021, le kilogramme de fèves de cacao était cédé dans les bassins de production du Cameroun entre 1025 et 1075 FCFA, selon la compilation...
plus-de-1000-pieces-de-nattes-de-contrebande-d-origine-asiatique-saisies-au-cameroun
Les éléments de la douane camerounaise ont saisi, ce 6 mai 2021 dans la localité de Dembo, située dans la région du Nord, un lot de 1080 pièces de nattes...
pour-reduire-les-delestages-le-cameroun-veut-installer-30-mw-de-solaire-modulaire-et-mobile-dans-le-septentrion-en-2021
Afin de soulager les ménages et entreprises des régions septentrionales du Cameroun, qui vivent des délestages sans précédent depuis plusieurs mois, en...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev