logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Travaux publics

Le constructeur chinois Beijing Urban Construction Group Co lorgne le marché camerounais des routes

Le constructeur chinois Beijing Urban Construction Group Co lorgne le marché camerounais des routes

(Investir au Cameroun) - Selon les informations du ministère des Travaux publics (Mintp), le constructeur chinois Beijing Urban Construction Group Co (BUCG) lorgne le marché camerounais des routes.

« Chris Deng, directeur général de Beijing Urban Construction Group Co régions Afrique Centrale et de l’Ouest, a été reçu en audience ce 17 novembre 2022 par le ministre des Travaux publics. Au menu des échanges, la présentation de l’expertise du groupe au ministre Emmanuel Nganou Djoumessi et les perspectives de collaboration en ce qui concerne l’exécution des travaux routiers », renseigne la même source. En guise de réponse, le ministre camerounais des Travaux publics a indiqué que « plusieurs axes routiers sont en construction et que plusieurs études devant aboutir à la mise en œuvre des projets sont disponibles ».

Au cours de cette rencontre, le Groupe chinois a affirmé qu’il bénéficie d’une expérience reconnue sur la scène internationale en matière de construction d’infrastructures. Il conduit en effet plusieurs projets de construction routière et autoroutière dans plusieurs pays dans le monde, notamment en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient et en Afrique. En outre, BUCG est reconnu au niveau national et international comme l’un des 225 meilleurs entrepreneurs internationaux et l’une des 500 meilleures entreprises de Chine. L’entreprise gère plus de 120 filiales et 42 succursales, dont une société cotée en bourse, 27 sociétés à investissement exclusif et des sociétés holding.

Au Cameroun, cette entreprise chinoise a déjà en charge la construction du futur immeuble siège de l’Assemblée nationale dont le coût global s’élève à 54,5 milliards de FCFA. Désormais, c’est le secteur de la construction des routes que BUCG lorgne.

S.A.

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev