logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Travaux publics

Le Sud-africain Cogea cherche des sous-traitants pour la construction d’une base logistique au Cameroun

Le Sud-africain Cogea cherche des sous-traitants pour la construction d’une base logistique au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Cogea Development Corporation (CDC), entreprise sud-africaine spécialisée dans le développement des bases logistiques, des zones économiques spéciales et des projets d’infrastructures, a été choisi par la République centrafricaine (RCA) pour mener son projet de construction de bases logiques au Cameroun, informe l’entreprise. Dans le détail, CDC doit fournir une plateforme pour le stockage des marchandises et conduire des opérations douanières pour les marchandises en transit vers ou en provenance de la RCA à travers les ports de Douala et Kribi.

Pour conduire ce projet, la CDC a lancé une procédure internationale de sélection d’une entreprise ou groupement pour la réalisation, en sous-traitance, des travaux d’aménagement pour la construction des infrastructures de la base logistique de Douala. Les dossiers de candidatures physiques ou en ligne doivent parvenir à la CDC au plus le 31 octobre 2022.

La RCA lance son projet d’installation de base logistique au Cameroun dans un contexte où, selon le Port autonome de Kribi (PAK), le volume de marchandises en direction ou en provenance de ce pays affiche une progression de 991 EVP (conteneur de 20 pieds) en 2019 contre 386 EVP en 2018. Ces échanges représentent une augmentation de près de 70% par rapport à l’année 2018. L’ensemble de ces échanges ont été le fait de clients bien connus de RCA tels que Timberland Industries ; Vicwood RCA ; Tahnry RCA ; Socimco ; Sinfocam ; la Centrafricaine des bois.

Depuis 2020, les responsables du PAK ont présenté quelques mesures incitatives réservées aux investisseurs de la RCA. On peut citer une réserve fon­cière de plus de 15 hectares et la mise à disposition d’espaces à usage de bureaux pour les services douaniers de la RCA.

S.A.

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev