logoIC
Yaoundé - 24 avril 2024 -
Travaux publics

Port de Douala : le quai polyvalent de 10 milliards de FCFA construit en PPP avec le Français EJN Negri mis en service

Port de Douala : le quai polyvalent de 10 milliards de FCFA construit en PPP avec le Français EJN Negri mis en service

(Investir au Cameroun) - Le 29 mars 2023, le ministre des Transports du Cameroun, Jean Ernest Ngallé Bibéhé, a officiellement mis en service le nouveau quai polyvalent du port de Douala, la plus importante plateforme portuaire du pays. D’un coût de 10,2 milliards de FCFA, la nouvelle infrastructure, réceptionnée le 6 mars 2023, a été construite dans le cadre d’un partenariat public-privé entre le Port autonome de Douala (PAD), l’entreprise qui gère la plateforme portuaire de Douala, et la société française EJN Negri. On ignore pour l’instant les termes de cet accord.

« Le quai est la partie du port la plus proche de l’eau. Propriété de l’entreprise qui exploite le port, le quai sert de site des opérations de chargements et de déchargements des marchandises dans les bateaux. Alors que le terminal est un espace du port confié à un concessionnaire sur la base d’un contrat, pour le traitement, l’embarquement, le débarquement et le stockage des marchandises », détaille un habitué de la place portuaire de Douala.

Construit sur l’emplacement autrefois dédié uniquement au traitement des exportations de bois par la Société des parcs à bois du Cameroun (SEPBC), filiale du groupe Bolloré qui a récemment été scindée en deux entreprises distinctes (le Terminal bois du Port de Douala et la Plateforme polyvalente de Kribi), le nouveau quai polyvalent du port de Douala accueillera désormais des navires transportant bien d’autres produits. Cette infrastructure devrait donc principalement être exploitée par Terminal bois du port de Douala (TBPD), entreprise du groupe Bolloré qui a repris les actifs de la SEPBC et détentrice d’un contrat de concession de 15 ans signé avec le PAD le 9 décembre 2022.  

La mise en service du nouveau quai polyvalent du port de Douala devrait de ce fait faciliter les activités sur le terminal à bois, sur lequel le groupe Bolloré entend réaliser un plan d’investissements de 15 milliards de FCFA pendant la durée de la concession. Toute chose qui aura des effets bénéfiques pour toutes les parties prenantes. « Au terme de la concession de 15 ans, le PAD gagnera, hors redevance sur la marchandise, un montant de 13,56 milliards ; l’État du Cameroun 29,5 milliards, et le concessionnaire 10,28 milliards de FCFA », renseigne-t-on au sein de l’entreprise publique chargée de gérer le port de Douala.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

12-12-2022 - Port de Douala : le groupe Bolloré promet d’investir 15 milliards de FCFA dans le terminal à bois dès 2023

03-03-2023-Port de Kribi : Bolloré crée une nouvelle entreprise pour exploiter le parc à bois et les marchandises en vrac

eau-potable-le-projet-d-alimentation-de-yaounde-de-300-000-m3-j-est-acheve-mais-certains-quartiers-auront-encore-soif
La construction de l’infrastructure destinée à approvisionner la ville de Yaoundé en eau potable, captée depuis le fleuve Sanaga dans la région du Centre,...
developpement-local-la-finance-islamique-proposee-aux-communes-comme-alternative-au-financement-des-projets
Cyrille Ngnang, maire de Bafoussam 1er, dans la région de l’Ouest, a fait le déplacement pour Yaoundé, afin d’en apprendre un peu plus sur la finance...
camtel-recherche-des-avocats-et-conseils-juridiques-pour-defendre-ses-interets-dans-un-environnement-concurrentiel
La Cameroon Telecommunications (Camtel), opérateur historique des télécoms au Cameroun, a lancé le 19 avril dernier un appel à candidatures pour le...
marche-des-titres-de-la-beac-le-cameroun-prepare-une-operation-de-rachat-de-dette-une-grande-premiere-depuis-13-ans
Au mois de mai 2024, le Trésor public camerounais devrait lancer une opération de rachat de dette sur le marché des titres publics de la Banque des États...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev