logoIC
Yaoundé - 21 avril 2021 -
Trombinoscope

Baba DANPULLO, l’empereur du thé se diversifie

Baba DANPULLO, l’empereur du thé se diversifie

(Investir au Cameroun) - L’Etat du Cameroun s’apprête à signer avec le Philippin ICTSI, le contrat de concession pour la gestion du terminal polyvalent du port en eau profonde de Kribi, construit dans le Sud du pays. Pour nombre d’acteurs économiques, il s’agit d’un bon lot de consolation pour Baba Danpullo, le bras armé au Cameroun de cette firme, qui a loupé en 2015, après plusieurs manœuvres, de décrocher le même contrat sur le terminal à conteneurs. Cette bonne nouvelle survient au moment où l’homme le plus riche du Cameroun et d’Afrique subsaharienne francophone, selon Forbes, s’étripe avec ses partenaires vietnamiens de Nextell.

Mais, la bataille pour le contrôle de cette entreprise de téléphonie mobile, pourtant promue à un bel avenir après le lancement de ses activités en 2014, n’entame en rien l’opulence financière de Baba Danpullo, qui a bâti une immense fortune grâce à l’immobilier, mais surtout l’agro-industrie. En effet, la réputation de cet ancien camionneur devenu milliardaire tient à ses immenses plantations de thé de Ndawara, dans la région du Nord-Ouest, lesquelles permettent à Ndawara Tea Estates d’exporter le thé camerounais à l’étranger. Son gigantesque ranch de Ndawara compte également des milliers de têtes de bœufs.