logoIC
Yaoundé - 23 octobre 2021 -
Agriculture

Filières banane plantain et piscicole : vers la mise en place d’un cluster autour de Kribi, ville industrialo-portuaire

Filières banane plantain et piscicole : vers la mise en place d’un cluster autour de Kribi, ville industrialo-portuaire

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Ceinture agricole » autour de Kribi, ville au Sud-Cameroun abritant un complexe industrialo-portuaire, la Coopérative agroforesterie industrielle de l’Océan (Coop CA AIO) entend installer un cluster filière banane plantain et un autre, filière piscicole.

A cet effet, Samuel Tony Obam Bikoue, le président du conseil d’administration (PCA) de ladite coopérative vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour ceux qui aimeraient investir dans cette « Ceinture agricole ». Ainsi, des parcelles sont mises en vente sur une période de 10 ans afin de permettre l’installation des producteurs dans ces deux filières. « Cette offre n’est valable qu’à condition que le nouvel acquéreur s’engage à ne produire sur son site pendant ladite période [10 ans] que la banane plantain avec irrigation et pratiquer la pisciculture hors sol dans des bacs », indique le PCA.

La Coopérative propose en retour de la mise à disposition des parcelles, des services tels que : la mise à disposition des semences sélectionnées à haut rendement et d’alevins de poissons de qualité ; la mise à disposition d’engrais, et d’alevins de poisson, l’incubation agro-pastorale, le montage des business plans, le placement en pépinière d’entreprises, etc.

Dans la vision stratégique qui sous-tend cette « Ceinture agricole », il s’agit entre autres, selon le ministère en charge de l’Agriculture, de nourrir le grand flux des populations qui convergent à Kribi, « le nouvel eldorado portuaire, industriel, touristique et le bassin de milliers d’emplois ».

Aussi, il est question d’assurer l’exportation des produits agricoles camerounais en qualité et en quantité à travers le port en eau profonde de Kribi, la création des unités de transformation des produits agricoles issus de la « Ceinture » à Mbébé et dans la zone industrielle de la place portuaire.

Alors ministre de l’Agriculture, Henri Eyebe Ayissi, avait présenté ce projet en novembre 2018. Il avait indiqué à l’époque le projet de « Ceinture agricole » nécessite un financement d’un montant de 5 milliards FCFA qui permettra la création de 1 500 emplois ruraux par an et pendant cinq ans. Ce qui fera un total de 7 500 emplois au bout du compte.

S.A.

l-administration-provisoire-recrute-un-auditeur-pour-faire-la-lumiere-faillite-de-la-smid-a-douala
Après la prorogation de son mandat de six mois, à compter du 12 août 2021 par le tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo, l’administrateur de la...
westend-farms-inaugure-son-projet-integre-de-production-et-de-commercialisation-de-la-viande-de-porc-au-cameroun
Le ministre camerounais de l’Elevage, Dr Taïga, a procédé le 20 octobre 2021 dans la localité de Ndokoa, dans la région du Centre du pays, a...
au-cameroun-mtn-s-associe-a-la-huawei-ict-competition-pour-promouvoir-les-jeunes-talents-dans-les-tic
Après l’étape de Yaoundé, la capitale, la filiale au Cameroun de l’équipementier chinois Huawei a procédé, le 20 octobre 2021 dans les locaux de l’Ecole...
exportations-grace-a-un-coup-de-pouce-de-fairtrade-la-php-vendra-sa-banane-un-peu-plus-chere-des-janvier-2022
A compter du mois de janvier 2022, les acheteurs de la banane produite au Cameroun par la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n114 Octobre 2021

Dossier La place du Cameroun dans le commerce international


Henri-Claude Oyima : «BGFIBank Cameroun est vraiment l’une de nos success-stories.»


Business in Cameroon n104: October-2021

Dossier Where does Cameroon stand in international trade?


Henri-Claude Oyima : “BGFIBank Cameroon is truly one of our success stories.”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev