logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Economie

Commerce extérieur : le déficit du Cameroun s’aggrave en 2021 (+7,5%), malgré la hausse des exportations (+32,8%)

Commerce extérieur : le déficit du Cameroun s’aggrave en 2021 (+7,5%), malgré la hausse des exportations (+32,8%)

(Investir au Cameroun) - Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de FCFA en 2020. Ce qui correspond à une augmentation en valeur absolue de 103 milliards de FCFA (+7,5%) sur un an, selon le rapport sur le commerce extérieur du pays, que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS).

« Cette dégradation résulte d’une hausse des dépenses d’importations de 693 milliards de FCFA, soit 21,8%, largement supérieure à la hausse des recettes d’exportations, qui se situe à 591 milliards de FCFA, soit 32,8%, par rapport à l’année 2020. Cette évolution favorable enregistrée tant en exportations qu’en importations marquerait une reprise des échanges extérieurs ralentis en 2020 par les effets de la pandémie du Covid-19 », souligne l’organisme en charge de l’élaboration de la statistique officielle au Cameroun.

À en croire l’INS, le niveau d’aggravation de ce déficit a été atténué au cours de l’année sous revue, par la bonne tenue des exportations des hydrocarbures, notamment le pétrole brut et le gaz naturel. En clair, les recettes engrangées sur ces deux produits ont permis au Cameroun de ne pas franchir la barre de 2 000 milliards de FCFA de déficit commercial en 2021. « Hors pétrole brut, le déficit de la balance commerciale est plus accentué et se chiffre à 2 447 milliards de FCFA, soit une aggravation du déficit de 431 milliards de FCFA en valeur absolue et de 21,4% en valeur relative, par rapport à l’année 2020. En élargissant au gaz naturel, le déficit se chiffre à 2 649 milliards de FCFA, en augmentation de 470 milliards de FCFA en valeur absolue et de 21,6% en valeur relative, par rapport à l’année 2020 », apprend-on.

Dans le détail, au cours de l’année 2021, le Cameroun enregistre des dépenses d’importations d’un montant de 3 871,4 milliards de FCFA, en hausse de 21,8% en glissement annuel. Ces dépenses, apprend-on, « sont entretenues principalement par l’achat des produits minéraux, dont la facture s’élève à 832,6 milliards de FCFA, pour un poids de 21,5% des importations totales de l’année ». Parmi ces produits, se trouvent principalement les carburants et lubrifiants (15,9% des importations) et les produits de l’industrie chimique (11,8%).

Quant aux recettes d’exportations, elles se chiffrent à 2392,7 milliards de FCFA, en
 hausse de 32,8% par rapport à l’année 2020. Selon l’INS, « cette tendance haussière est tirée par les recettes d’exportations des principaux produits. À savoir les huiles brutes de pétrole, qui enregistrent une hausse de 51,4% en glissement annuel, le gaz naturel liquéfié (38,3%) … ».

Brice R. Mbodiam

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev