logoIC
Yaoundé - 13 juillet 2020 -
Economie

L’Union européenne appelle à la poursuite du dialogue national au Cameroun

L’Union européenne appelle à la poursuite du dialogue national au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le Conseil de l’Union européenne (UE) a adopté, le 14 octobre, une dizaine de conclusions sur le Cameroun qui vit actuellement des tensions sociopolitiques dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest, les deux régions anglophones du pays et une crise postélectorale.

Dans l’ensemble, l’UE salue l’arrêt des poursuites judiciaires devant les tribunaux militaires contre Maurice Kamto et des sympathisants de son parti, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) qui dénoncent des irrégularités lors de la dernière élection présidentielle, ainsi que contre des personnes arrêtées et détenues dans le cadre de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

Toutefois, l’UE appelle à la poursuite du processus de dialogue national tenu du 30 septembre au 4 octobre 2019 à Yaoundé. Ceci afin « de dégager des réponses aux attentes légitimes des populations, tout en renforçant l’inclusivité de tous les acteurs concernés tant à l’intérieur que de la diaspora, y compris les femmes, les jeunes et la société civile ».

L’UE se dit préoccupée et condamne avec vigueur la persistance de la violence et le niveau d’insécurité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, notamment à l’encontre des populations civiles. « De nombreuses et graves violations des droits de l’homme continuent d’être rapportées et une criminalité prédatrice s’est développée », écrit le Conseil européen. L’institution note que la crise humanitaire s’en trouve aggravée, poussant davantage de personnes à l’exil. On compte aujourd’hui près de 42 000 réfugiés au Nigeria et 530 000 déplacés internes.

En coordination avec ses partenaires internationaux et de la région, l’UE affirme qu’elle continue à soutenir tous les efforts, à l’instar de la facilitation menée par les autorités suisses, pouvant renforcer cette dynamique.

S.A.

face-aux-pressions-l-electricien-camerounais-eneo-suspend-a-la-methode-d-estimation-des-consommations-des-clients
Dans une lettre adressée à ses clients le 12 juillet 2020, la société Eneo, concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, annonce que...
les-six-etats-de-la-cemac-ont-leve-262-3-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-au-mois-de-mars-2020
Dans son bulletin du marché monétaire, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, la...
ethiopian-airlines-devient-la-3e-compagnie-autorisee-a-reprendre-ses-vols-au-depart-et-a-destination-du-cameroun
« Ethiopian Airlines est (…) heureuse d’annoncer la reprise ses vols vers des destinations ouvertes à travers le monde, au départ de Douala et Yaoundé,...
le-cameroun-le-congo-le-gabon-et-le-tchad-decrochent-des-financements-de-155-milliards-de-fcfa-a-la-bdeac
155,05 milliards de FCFA. C’est le montant global des financements que la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’octroyer...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev