logoIC
Yaoundé - 20 septembre 2019 -
Economie

L’ART met la pression aux opérateurs de mobile camerounais, pour le payement des amendes de 3,5 milliards de FCFA

L’ART met la pression aux opérateurs de mobile camerounais, pour le payement des amendes de 3,5 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Le 19 août 2019, l’Agence de régulation des télécommunications (ART) du Cameroun a rendu public un communiqué réitérant sa décision d’infliger des sanctions allant de 1 à 1,5 milliard de FCFA aux trois opérateurs de mobile en activité sur le territoire camerounais.

Prise au mois de juillet 2019, ces sanctions sont « exécutoires de plein droit et d’exécution immédiate, nonobstant toute voie de recours », souligne dans le communiqué le directeur général de l’ART, Philémon Zoo Zame.

Dans le détail, Viettel, opérateur vietnamien opérant au Cameroun sous la marque Nextell, écope d’une amende d’un milliard de FCFA pour défaut d’identification des abonnés et commercialisation des cartes SIM pré-activées et dans la rue. Pour les mêmes motifs, la même sanction est infligée à la filiale locale du groupe sud-africain MTN.

Orange Cameroun, quant à lui, écope d’une sanction de 1,5 milliard de FCFA. En plus des deux motifs sus-mentionnés, la filiale camerounaise du groupe français Orange est accusée de mettre à la disposition d’un même abonné plus de trois cartes SIM, ce qui est interdit par la règlementation en vigueur dans le pays.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n89: Septembre 2019

Le coût faramineux de la « crise anglophone »


Décollage réussi pour la Transahélienne de Camair-Co


Business in Cameroon n79: September 2019

The outstanding cost of the Anglophone Crisis


Camair-Co: The Trans-Sahelian line successfully launched

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev