logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Finance

Alios Finance Cameroun : l’emprunt obligataire à tranches multiples de 2023 désormais négociable à la bourse

Alios Finance Cameroun : l’emprunt obligataire à tranches multiples de 2023 désormais négociable à la bourse

(Investir au Cameroun) - Le 5 février 2024, a eu lieu à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac), à Douala, la première cotation de l’emprunt obligataire à tranches multiples initié en 2023 par le crédit-bailleur Alios Finance Cameroun. L’arrivée de ce titre sur la cote du marché financier unifié de la Cemac permet aux investisseurs, n’ayant pas pu souscrire à cette opération en 2023, d’acheter les titres mis en vente au cours des différentes séances de cotation par leurs détenteurs, qui souhaitent les échanger contre de la liquidité.

L’on se souvient que pour son emprunt à taux multiples de l’année 2023, le 2e dans la zone Cemac après celui de l’État du Cameroun de juin 2023, Alios finance avait pu lever un plus de 8 milliards de FCFA sur les 10 milliards recherchés. Les souscriptions avaient eu lieu entre le 17 juillet 2023 et 16 août 2023. Deux taux d’intérêt étaient proposés aux investisseurs. Un taux d’intérêt de 6% pour des titres d’une maturité de 3 ans, et 6,5% pour les titres de 5 ans de maturité.

La nouvelle opération de levée de fonds ainsi initiée par Alios Finance Cameroun, avait-on appris de l’entreprise de crédit-bail, était en droite ligne de sa stratégie de développement à l’horizon 2025. Période au cours de laquelle cette entreprise entend « renforcer la compétitivité de son offre de financement avec une stabilisation de la prise de risque et de la qualité de son portefeuille pour consolider son leadership sectoriel ». Toute chose qui, selon Alios, « nécessite de mobiliser des leviers de refinancement divers, innovants et adaptés ».

BRM 

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev