logoIC
Yaoundé - 11 décembre 2018 -
Investir Au Cameroun

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique accorde un prêt de 3,75 milliards de FCFA au Cameroun

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique accorde un prêt de 3,75 milliards de FCFA au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat) a appris, à travers un communiqué de presse publié mercredi, 24 juillet 2013, que la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a accordé au Cameroun un prêt à hauteur de 7,5 millions de dollars US, soit environ 3,75 milliards de FCFA.

D’après ledit communiqué, cet argent servira pour le financement partiel du projet de construction et d’équipement du lycée technique d’Ombé, localité située dans la région du Sud-ouest, à une quarantaine de kilomètres de Douala.

Le projet en question vise globalement la construction de 36 salles de classe, 10 salles spécialisées, 10 ateliers et des blocs administratifs.

La BADEA a été créée conformément à la résolution de la sixième Conférence du sommet Arabe, tenue à Alger, le 28 Novembre 1973. Elle a commencé ses activités en mars 1975. Son siège permanent est à Khartoum capitale de la République du Soudan.

La BADEA vise à contribuer au développement de la coopération économique, financière et technique arabo-africaine, concrétisant ainsi la solidarité arabo-africaine basée sur l’égalité et l’amitié. A cette fin, la banque est chargée de contribuer au financement du développement économique dans les pays africains, encourager la participation des capitaux arabes dans le développement économique africain et contribuer à la fourniture de l’assistance technique nécessaire au développement de l’Afrique.

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n79: Novembre 2018

Le secteur financier camerounais se digitalise à grande vitesse

L’anacarde, un vaste potentiel de revenus et d’emplois



Business in Cameroon n69: November 2018

Cameroon’s finance sector goes through rapid digitalization

Cashew, a sector with great potential, both for revenues and job creation


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev