logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Gestion publique

Au Cameroun, l’inflation se maintient en moyenne annuelle à 7,7% en octobre 2023, deux fois le seuil admis dans la Cemac

Au Cameroun, l’inflation se maintient en moyenne annuelle à 7,7% en octobre 2023, deux fois le seuil admis dans la Cemac

(Investir au Cameroun) - Selon l’Institut national de la statistique (INS), le taux d’inflation moyen annuel enregistré au Cameroun au cours du mois d’octobre 2023 a culminé à 7,7%. Cet indicateur, quasi stable par rapport aux 7,8% du mois d’août 2023, représente toujours plus du double du seuil de tolérance de 3% admis dans la zone Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale).

Ce niveau d’inflation est consécutif, précise l’INS, à « la progression de 12,3% des prix des produits alimentaires, de 12,6% des coûts de transport et de 8,1% des prix des meubles, des articles de ménage et des produits d’entretien courant. Les taux d’inflation restent supérieurs à 8% dans trois capitales régionales, avec le plus élevé enregistré à Bertoua (région de l’Est) et le plus bas observé à Bamenda (région du Nord-Ouest). Suivant l’origine des produits, la hausse est plus marquée pour les produits locaux, dont les prix ont augmenté de 8,4%, que pour les produits importés pour lesquels les prix ont connu une augmentation de 5,8% ».

A en croire les dernières prévisions du FMI sur l’économie camerounaise, ce niveau d’inflation devrait cependant s’atténuer très légèrement à fin décembre 2023, pour se situer à 7,2%, soit toujours largement au-dessus de la limite admise par les critères de convergence en vigueur dans la Cemac. Une nette amélioration de cet indicateur n’interviendra qu’au cours de l’année 2024, avec un taux d’inflation projeté à 5,9% par l’institution de Bretton Woods.

BRM

Lire aussi :

06-10-2023-Malgré les mesures de la Beac, l’inflation dépasse les 7% dans 9 des 10 capitales régionales du Cameroun en août 2023

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev