logoIC
Yaoundé - 06 août 2020 -
Trombinoscope

Abdullahi BABA, l’artisan du succès de Dangote Cement

Abdullahi BABA, l’artisan du succès de Dangote Cement

(Investir au Cameroun) - Il a fait perdre le sommeil à Pierre Damnon, l’ancien directeur général des Cimenteries du Cameroun (Cimencam), remplacé en juillet 2018. Entrée en activité en mars 2015, Dangote Cement Cameroon a ravi à la filiale locale de LafargeHolcim-Maroc Afrique la première place sur le marché du ciment au Cameroun, après 48 ans de monopole. À la manœuvre : Abdullahi Baba, CEO de la filiale camerounaise du géant nigérian Dangote. Une position tenue jusqu’en 2018. Cette année-là, Dangote Cement Cameroon a contrôlé 45% des parts de marché pour un chiffre d’affaires de plus de 86,4 milliards de FCFA, loin devant Cimencam (36,8% de parts de marché pour un chiffre d’affaires de 70,7 milliards de FCFA).

Mais l’année 2019 s’est moins bien passée pour cet ingénieur en chimie diplômé d’Ahmadou Belo University, au Nigeria. La multinationale nigériane a enregistré une baisse de 6,5% de son chiffre d’affaires, tombé à moins de 70 milliards de FCFA pour 1,1 million de tonnes de ciment vendues. Pour justifier ce repli, l’entreprise évoque, outre les problèmes de sécurité dans les régions anglophones, les « nouvelles capacités des concurrents ». En effet, avec sa nouvelle usine située dans une banlieue de Yaoundé, inaugurée en avril 2019, Cimencam a hissé ses capacités de production annuelle à 2,2 millions de tonnes, contre 1,5 million de tonnes pour Dangote.