logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Agriculture

Cacao de qualité supérieure : le Cameroun construira 3 nouveaux centres d’excellence de traitement post-récole en 2021

Cacao de qualité supérieure : le Cameroun construira 3 nouveaux centres d’excellence de traitement post-récole en 2021

(Investir au Cameroun) - Le 6e centre d’excellence de traitement post-récolte du cacao au Cameroun sera inauguré ce 22 octobre 2020, dans la localité de Ntui, bassin de production de la région du Centre. Selon les responsables de l’interprofession cacao-café, qui implémentent le projet « cacao d’excellence », en partenariat avec les maîtres chocolatiers français, trois nouvelles infrastructures du même type seront construites dans le pays en 2021.

 Il s’agit des centres d’excellence de Ngoro, Nkondjock et Minkama, tous situés dans la région du Centre, devenue le plus important bassin de production de cacao du Cameroun, depuis le déclenchement de la crise séparatiste dans la région anglophone du pays, en octobre 2016.

Les centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao sont des structures dotées d’équipements de fermentation, de séchage et de stockage spécifique, auxquels il faut ajouter un itinéraire de contrôle strict de la qualité des fèves, qui permet au final d’obtenir du cacao de qualité supérieure, encore appelé cacao d’excellence.

Le produit issu de ces centres, qui ont livré leurs premières 150 tonnes de fèves lors de la dernière campagne cacaoyère, est vendu avec des primes substantielles aux producteurs. Par exemple, apprend-on officiellement, ces fèves ont été cédées aux maîtres chocolatiers français au prix de 1650 FCFA le kilogramme au cours de la dernière campagne, contre une moyenne de 1300 FCFA pour les fèves ordinaires.

Pour la campagne 2020-2021 courante, le « Club des chocolatiers engagés », qui ne compte plus seulement des maîtres français, mais également des partenaires belges et bientôt suisses, a d’ores et déjà garanti un prix minimum de 1640 FCFA aux producteurs de fèves d’excellence.

BRM

le-cameroun-sauve-deux-banques-privees-de-la-faillite-en-les-recapitalisant-a-hauteur-de-pres-de-47-milliards-de-fcfa
L’Etat du Cameroun va injecter une enveloppe totale de près de 47 milliards de FCFA pour recapitaliser Union Bank of Cameroon (UBC) et National Financial...
apres-la-relance-des-vols-dans-le-septentrion-camair-co-dessert-a-nouveau-bafoussam-a-l-ouest-du-cameroun
La compagnie aérienne nationale du Cameroun, Camair-Co, semble sortir peu à peu de sa zone de turbulence. En effet, le transporteur aérien annonce ce...
cemac-avec-213-7-milliards-de-fcfa-captes-le-2-mars-les-banques-decuplent-leur-appetit-pour-la-liquidite-de-la-beac
213,7 milliards de FCFA. C’est l’enveloppe mise à la disposition des banques en activité dans la zone Cemac, le 2 mars 2021, au cours de l’opération...
le-top-5-des-banques-camerounaises-concentrant-les-plus-grosses-creances-en-souffrance-en-2020
Selon les informations fournies par l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), le secteur bancaire du pays affiche...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev