logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Agriculture

Coton : avec 56,4% des achats, le Bangladesh chipe à la Chine le statut de premier client du Cameroun en 2022

Coton : avec 56,4% des achats, le Bangladesh chipe à la Chine le statut de premier client du Cameroun en 2022

(Investir au Cameroun) - Premier consommateur du coton camerounais en 2021, avec des achats représentant 38% des exportations du pays, selon les données de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’institut d’émission commun aux six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), la Chine a perdu son leadership sur ce marché en 2022.Selon le rapport 2022 du Comité de compétitivité, organe spécialisé du ministère de l’Économie, l’Empire du Milieu a été surclassé par le Bangladesh.

À en croire la même source, ce pays d’Asie du Sud a capté, à lui tout seul, 56,4% du coton exporté par le Cameroun au cours de l’année 2022. Même la Malaisie, l’un des dragons d’Asie, a fait mieux que la Chine, avec 26,3% des achats du coton camerounais au cours de la même année, contre seulement 5,3% pour la Chine, classée finalement 3e client du Cameroun sur ce produit re rente cette année-là.

Au demeurant, malgré l’intérêt des pays asiatiques pour l’or blanc produit au Cameroun, le pays demeure un nain sur le marché mondial du coton, avec une part de marché estimée à 0,2% en 2022, en stagnation par rapport à 2021. « La faible part de marché du Cameroun est le référentiel défavorable des rendements : la productivité du coton est cinq fois moins élevée que celle de la Chine », fait observer le Comité de compétitivité dans son rapport.

BRM

Lire aussi :

28-11-2023-Compétitivité : Bois, cacao, bananes… sont les porte-flambeaux du Cameroun sur le marché mondial en 2022

27-11-2023-Ananas : les parts du Cameroun sur le marché mondial reculent de 0,7% à 0,1% en 10 ans

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev