logoIC
Yaoundé - 29 mai 2020 -
Economie

Le gouvernement négocie la levée d’un mot d’ordre de grève des transporteurs terrestres du Cameroun

Le gouvernement négocie la levée d’un mot d’ordre de grève des transporteurs terrestres du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le ministre des Transports, Ernest Massena Ngalle Bibehe (Photo), a ouvert un dialogue, le mardi 8 octobre 2019 à Yaoundé, avec le Groupement des transporteurs terrestres du Cameroun (GTTC) et l’Union nationale des camionneurs professionnels du Cameroun (UNPC). Ces deux organisations corporatistes ont émis un préavis de grève générale illimitée prévue à partir de ce jeudi.

« Le gouvernement s’engage à trouver des solutions aux différentes préoccupations et invite tous les acteurs du secteur des transports à vaquer normalement à leurs activités en attendant les conclusions du groupe de travail », a déclaré le ministre des Transports. Toujours selon le membre du gouvernement, l’ensemble des revendications présentées par les syndicats ont fait l’objet d’un examen minutieux pendant la concertation. Il a été décidé de poursuivre la réflexion sur les différents aspects techniques, lors des séances de travail hebdomadaires, à l’effet d’approfondir la réflexion sur chacune des problématiques. La première séance de travail est convoquée pour le mardi 15 octobre 2019 à Yaoundé.

Les transporteurs posent des préoccupations impactant négativement leurs activités. Il s’agit notamment « des actes de corruption et abus divers dans le contrôle des charges sur le réseau routier ». En février 2018, les transporteurs avaient déjà remis aux autorités un rapport décrivant la corruption à ciel ouvert sur le corridor Douala-Ndjamena. Des syndicalistes avaient révélé que chaque camionneur doit prévoir au moins 187 000 FCFA par voyage, pour graisser la patte aux douaniers, gendarmes, policiers et autres agents de la prévention routière.

S.A.

la-banque-mondiale-accorde-un-pret-de-44-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-l-autonomisation-de-la-femme-sahelienne
Le 28 mai 2020, les administrateurs de la Banque mondiale ont approuvé un prêt de 376 millions de dollars (plus de 221 milliards de FCFA), au titre du 4e...
pour-attenuer-les-chocs-du-coronavirus-le-cameroun-veut-obtenir-de-ses-partenaires-pres-294-milliards-de-fcfa
Au cours du conseil de cabinet, présidé à Yaoundé le 28 mai par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze...
medicaments-tests-madeleine-tchuente-affirme-que-le-processus-de-production-locale-est-en-voie-de-finalisation
« Le processus de production endogène des médicaments, des tests de dépistages, des vaccins et autres équipements sanitaires dédiés à la lutte contre le...
inflation-le-respect-par-le-cameroun-de-la-norme-communautaire-de-3-hypothetique
Dans sa récente note d’analyse sur l’évolution des prix à la consommation au Cameroun, l’Institut national de la statistique (INS) énumère les facteurs...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev