logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Finance

Financement agricole : La Régionale veut s’appuyer sur la Capef pour déployer son offre au Cameroun

Financement agricole : La Régionale veut s’appuyer sur la Capef pour déployer son offre au Cameroun

(Investir au Cameroun) - L’administrateur directeur général de La Régionale Bank a rencontré ce 28 avril à Yaoundé, le président de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts du Cameroun (Capef), Martin Paul Mindjos, pour peaufiner une collaboration visant à faciliter l’accès des producteurs agropastoraux aux financements bancaires. Cette première rencontre devrait déboucher sur la signature, d’ici la fin du mois de mai, d’un accord de partenariat entre les 2 parties.

Concrètement, l’accord permettra aux adhérents de la Capef de bénéficier des offres de financement agricole proposées par l’établissement de crédit. « Grâce à la politique d’enrôlement des ressortissants engagée par la Capef, c’est au moins un million d’agriculteurs qui vont bénéficier de cette facilité », renseigne-t-on au sein de cet organisme consulaire. Pour la Capef, cette collaboration est une alternative à son projet avorté de création d’une banque agricole annoncé le président Paul Biya lors du comice agropastoral de 2011, à Ebolowa.

Dans le sillage de cette collaboration, Rollin Ombang Ekath a annoncé l’ouverture d’agences agro-pastorales La Régionale dans la ville de Yaoundé. Une première dans le secteur bancaire que l’institution financière veut déployer sur l’ensemble des 10 régions du pays pour rapprocher son offre des agriculteurs. 

Sur ce segment, le 17e établissement de crédit au Cameroun devra faire batailler avec l’Union des mutuelles financières de développement (MUFID Union), qui a également fait du monde paysan une cible prioritaire. En 2021, cet organe faîtier du Réseau des micro-banques au Cameroun, a conclu un accord de partenariat avec la Confédération Raiffeisen des coopératives allemandes (DGRV) pour « promouvoir le financement agricole et rural au Cameroun ».  

Cédrick Jiongo 

Lire aussi :

18-04-2022-La Chambre d’agriculture abandonne son projet de création d’une micro-banque

04-04-2022-La Chambre d’agriculture veut mettre en place un dispositif de financement agricole, inspiré de l’Inde et de l’Indonésie

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev