logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Gestion publique

Le port de Douala annonce la réception, dans une vingtaine de jours, de ses nouveaux équipements de dragage

Le port de Douala annonce la réception, dans une vingtaine de jours, de ses nouveaux équipements de dragage

(Investir au Cameroun) - L’autorité portuaire (PAD) informe qu’elle va réceptionner « dans une vingtaine de jours (vers fin juillet 2019, NDLR) », dans la capitale économique du Cameroun, de nouveaux équipements pour assurer le dragage sur la place portuaire de Douala-Bonabéri.

« Il s’agit d’une drague aspiratrice stationnaire, Vigilance, de type Beaver 50 pour les plans d’eau, les pieds de quais et les darses (…) avec un bateau d’assistance, Patriote, et leurs accessoires », indique le PAD. Bientôt suivra l’acquisition d’une drague aspiratrice en marche de type Easy Dredge TSHD 3000, d’une capacité de puits de 3 000 m3 dédié au dragage du chenal d’accès au port. À ces deux navires, va s’ajouter la drague Chantal Biya. Hors d’usage depuis neuf ans, sa réhabilitation est en cours d’achèvement.

« Si hier le dragage était un tonneau des Danaïdes pour le PAD, la direction générale veut désormais en faire, une pourvoyeuse d’argent, à travers le recyclage des matériaux issus des travaux du dragage », se réjouit l’autorité portuaire. Elle entrevoit déjà la réduction des coûts exorbitants du dragage du port de Douala-Bonabéri. En une année, le PAD estime qu’il va réaliser une économie de plus de 5 milliards de FCFA hors amortissements. Ces fonds pourraient permettre de réaliser le dragage des plans d’eaux et pieds de quais sur au moins trois ans.

S.A

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev