logoIC
Yaoundé - 18 avril 2024 -
Gestion publique

L’Etat du Cameroun envisage de lancer son 8e emprunt obligataire en 2024, d’un montant de 200 milliards de FCFA

L’Etat du Cameroun envisage de lancer son 8e emprunt obligataire en 2024, d’un montant de 200 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Selon les prévisions du ministère des Finances, le Trésor public camerounais devrait effectuer, au mois d’avril 2024 en principe, une nouvelle émission obligataire à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac), le marché financier unifié des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale). L’information a été révélée le 15 février 2024 à Douala, la capitale économique du Cameroun. C’était à l’occasion de la cérémonie de présentation aux investisseurs du plan de financement de l’État du Cameroun pour l’exercice 2024 par le ministre des Finances, Louis Paul Motazé.

À travers l’opération de levée de fonds projetée sur le marché financier, la 8e de l’histoire des finances publiques camerounaises, le Cameroun entend mobiliser 200 milliards de FCFA. Ces fonds serviront au financement des projets d’infrastructures dans le pays. Ces projets ainsi que leurs allocations budgétaires seront révélés dans la note d’information, dont l’élaboration est une exigence réglementaire en matière d’appel public à l’épargne.

La dernière opération de ce type au Cameroun remonte à l’année 2023. Initialement prévue pour un montant de 200 milliards de FCFA, elle avait été ramenée à 150 milliards de FCFA, en raison des conditions difficiles du marché. Cette réalité conjoncturelle avait également amené le Cameroun à expérimenter pour la première fois dans la zone Cemac, un emprunt à taux multiples. Une stratégie gagnante au final, dans la mesure où le pays avait fini par mobiliser une cagnotte de 176,7 milliards de FCFA, après surallocation autorisée par le régulateur du marché financier sous-régional.

BRM 

Lire aussi :

05-07-2023-Emprunt obligataire 2023 du Cameroun : le Gabon 1er souscripteur étranger avec 22,2 milliards de FCFA

04-07-2023 - Emprunt obligataire 2023 : le Cameroun obtient et encaisse près de 177 milliards de FCFA

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev