logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Gestion publique

Le Nigeria inaugure un marché international à la frontière avec le Cameroun pour doper les échanges

Le Nigeria inaugure un marché international à la frontière avec le Cameroun pour doper les échanges

(Investir au Cameroun) - Le marché international de la ville nigériane de Banki, frontalière à Amchidé, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a été officiellement inauguré le 14 février 2024 par le gouverneur de l’État nigérian de Borno, en présence du gouverneur de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, Midjiyawa Bakary. Cet investissement est la preuve de l’accalmie des exactions de la secte islamiste Boko Haram, qui avaient paralysé les échanges entre le Nigeria et le Cameroun pendant une dizaine d’années.

Le marché international de Banki, soulignent les autorités des deux pays, vise non seulement à redynamiser ces échanges qui se sont essoufflés au cours des dernières années du fait des islamistes de Boko Haram, mais aussi à les doper, au regard des opportunités qu’offrent les deux pays. Construit sur plusieurs hectares, ce marché compte plus de 1 000 boutiques et un demi-millier de comptoirs pour les commerçants ambulants, selon les détails révélés par Cameroon Tribune, le quotidien à capitaux publics. Le coût de l’infrastructure n’a pas été révélé.

Selon les données de l’Institut national de la statistique (INS), le Nigeria est demeuré parmi les principaux partenaires du Cameroun en Afrique, au cours de l’année 2022. À en croire l’organisme en charge de l’élaboration de la statistique officielle au Cameroun, le Nigeria a vendu des biens pour un montant de 43,7 milliards de FCFA au Cameroun en 2022 (6e fournisseur en Afrique), contre des achats de 34,2 milliards de FCFA la même année (4e client sur le continent).

Mais, souligne l’INS, ces données pourraient « ne pas traduire le niveau réel des échanges, principalement en raison de la porosité des frontières qui engendre des échanges transfrontaliers non enregistrés dans les statistiques douanières ».

BRM

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev