logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Gestion publique

Commerce extérieur : malgré une perte des parts de marché, la Chine reste le premier fournisseur du Cameroun en 2022

Commerce extérieur : malgré une perte des parts de marché, la Chine reste le premier fournisseur du Cameroun en 2022

(Investir au Cameroun) - Selon le récent rapport de l’Institut national de la statistique (INS) sur le commerce extérieur en 2022, la Chine conserve sa première place en tant que premier fournisseur du Cameroun. Le montant des produits importés par le Cameroun depuis la Chine s’élevait à 775,8 milliards de FCFA cette année-là, représentant 15,8% du total des importations, selon la même source. Malgré sa position dominante, l’empire du Milieu a perdu 1,2% de parts de marché par rapport à l’année précédente. En 2021, la Chine occupait la première place avec un poids de 17%, le même niveau de parts de marché qu’en 2020.

1 tableau copy

Source : INS, DGD/MINFI

Le rapport précise que le Cameroun importait principalement de la Chine des machines et appareils mécaniques, des métaux communs, des produits chimiques, des matières plastiques, du matériel de transport, des ouvrages en pierre et des insecticides. Cette diversification souligne la variété des biens importés de l’un des principaux partenaires commerciaux du Cameroun. Les importations du Cameroun proviennent de 190 pays et sont évaluées à 4911,4 milliards de FCFA en 2022.

A l’inverse, la Chine ne représente que le 6e client du Cameroun avec un total de 173,2 milliards de FCFA de produits exportés en 2022, soit 5% des exportations du pays (contre 25,8% en 2021). Elle a perdu sa place de première au profit des Pays-Bas qui s’imposent comme le premier client du pays avec 26,8% de parts de marché pour des produits d’une valeur de 932,1 milliards de FCFA importés du Cameroun au cours de cette période. Ce pays européen gagne ainsi 14 points de pourcentage, tandis que la Chine perd plus de 20 points par rapport à l’année précédente.

P.N.N

Lire aussi :

21-02-2024 - Commerce extérieur : la Chine perd sa place de 1er client du Cameroun en 2022, au profit des Pays-Bas

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev