logoIC
Yaoundé - 26 juin 2022 -
Mines

Le Cameroun interdit l’accès des enfants mineurs aux sites d’exploration et d’exploitation minières

Le Cameroun interdit l’accès des enfants mineurs aux sites d’exploration et d’exploitation minières

(Investir au Cameroun) - Le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoké, a signé le 30 août, une décision portant interdiction de l'accès des enfants mineurs aux sites miniers.

« Est strictement interdit, pour compter de la date de signature de la présente décision, l’accès des enfants mineurs aux sites d’exploration, d’exploitation minières sur toute l’étendue du territoire national, de même que toute forme de travail à l’intérieur desdits sites impliquant les enfants en deçà de l’âge obligatoire de scolarité tel que prévu par la réglementation en vigueur », écrit le ministre.

Le Minmidt précise que tout opérateur titulaire d’un titre minier contrevenant aux dispositions de cette décision s’expose aux peines prévues [peines pécuniaires] par les textes en vigueur sans préjudice des sanctions administratives prévues par le Code minier et les textes connexes.

« Les brigades nationales et régionales et de contrôle des activités minières du ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, sont invitées à procéder à des descentes ciblées aux fins de constater les violations aux présentes prescriptions et suggérer des mesures correctives appropriées », ajoute le membre du gouvernement

Cette décision du Minmidt intervient dans un contexte ou des ONG condamnent le travail des enfants mineurs dans les sites miniers au Cameroun et notamment à l’Est du pays. L’ONG Foder, par exemple, mène actuellement un plaidoyer sur le sort des enfants déscolarisés dans cette partie du pays où la principale activité économique demeure l’exploitation des mines d’or. Mais il n’y a pas de chiffres officiels pour mesurer cette déperdition scolaire au profit du travail minier.

Sylvain Andzongo

placements-financiers-la-cnps-veut-doubler-en-5-ans-ses-revenus-qui-ont-atteint-20-5-milliards-de-fcfa-en-2021
Les revenus des placements financiers de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) se sont chiffrés à 20,5 milliards de FCFA en 2021, selon...
medias-la-television-publique-ivoirienne-va-se-faire-accompagner-par-la-crtv-pour-la-diffusion-de-la-can-2023
La Cameroon Radio Télévision (CRTV) va mettre son expérience pour la diffusion de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) prévue en 2023 en Côte...
la-camerounaise-kaltoume-idrissoun-premiere-laureate-du-prix-pierre-castel-2022
La Camerounaise Kaltoume Idrissoun épouse Aboubakar vient d’être déclarée première lauréate de la 5e édition du Prix Pierre Castel avec son projet de...
port-de-kribi-le-tunisien-studi-en-pole-position-pour-la-realisation-des-etudes-de-raccordement-electrique
Le marché de raccordement des industries du port de Kribi au réseau interconnecté sud vient de passer à une étape supérieure avec la publication des...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev