logoIC
Yaoundé - 06 août 2020 -
Trombinoscope

Yao AÏSSATOU, l’investisseur d’Etat

Yao AÏSSATOU, l’investisseur d’Etat

(Investir au Cameroun) - En tant que directeur général de la Société nationale d'investissement du Cameroun (SNI), cette économiste gère un portefeuille de 32 entreprises, dont 24 en exploitation normale, six en arrêt d’activité (SPM, SITRAFER, SCS, SATC, MILKYWAY et CAMELCAB) et une en liquidation (CAMSHIP IC). Les 32 sociétés sont reparties par secteur : six dans le secteur primaire, 14 dans le secteur secondaire et 12 dans le secteur tertiaire. La société au capital public est par ailleurs appelée à jouer un rôle dans la mise en œuvre du Plan national d’industrialisation, qui vise notamment à faire du Cameroun « l’usine de la nouvelle Afrique industrielle à l’horizon 2050 ».

Mais, les derniers résultats de la SNI, sous la direction de la présidente des femmes du parti au pouvoir (RDPC), ne rassurent pas. Entre 2016 et 2018, l’actif immobilisé a reculé de 62,2 à 51, 2 milliards de FCFA, et le résultat net a chuté d’un excédent de près d’un milliard à un déficit de près 5 milliards de FCFA, traduisant une dégradation du portefeuille. Il est par ailleurs observé un faible niveau de nouveaux investissements. Consciente de la situation, Yao Aïssatou a initié une réforme de la SNI qui tarde cependant à se matérialiser.