logoIC
Yaoundé - 30 octobre 2020 -
Trombinoscope

Frédéric MVONDO, l’économiste débite 304 MW d’énergie

Frédéric MVONDO,  l’économiste débite 304 MW d’énergie

(Investir au Cameroun) - Cet économiste et ancien directeur financier d’AES Sonel (aujourd’hui Eneo), qui fuit les projecteurs, est pourtant source de lumière. En sa qualité de directeur général de la filiale locale du producteur indépendant Globeleq, Frédéric Mvondo a le contrôle sur une source d’énergie de 304 MW. Globeleq possède en effet une part majoritaire des actions dans la centrale thermique au fuel lourd de Dibamba (88 MW) et dans la centrale à gaz de Kribi (216 MW). Au premier trimestre 2020, ces installations de production ont fourni 19% de l’énergie consommée au Cameroun. La puissance de cet économiste principal va se renforcer avec l’extension projetée à 330 MW de la centrale de Kribi.

Celui qu’on appelle affectueusement « Fred » chez Globeleq a également un œil sur le transport de l’électricité dans le pays. Il siège en effet au conseil d’administration de Sonatrel, le gestionnaire du réseau national de transport d’électricité. Frédéric Mvondo, qui revendique plus d’une décennie d’expérience dans le secteur de l’énergie, a, par ailleurs, de l’intérêt pour le sucre. À travers la société Insuco, son nom figure sur la liste des importateurs de cette denrée alimentaire parmi les plus consommées par les populations camerounaises.