logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Agriculture

Poisson : les importations du Cameroun augmentent de 27,3% en 2022 pour se situer à 241 798 tonnes

Poisson : les importations du Cameroun augmentent de 27,3% en 2022 pour se situer à 241 798 tonnes

(Investir au Cameroun) - Les importations du poisson se sont établies à 241 798 tonnes en 2022 au Cameroun, selon le rapport publié il y a quelques jours par le Comité de compétitivité, un organisme spécialisé du ministère de l’Économie. Ce qui fait une hausse de 27,3% par rapport à l’année précédente où elles se sont chiffrées à 190 000 tonnes.

Cette quantité de poisson a été achetée de l’extérieur du pays dans le but de compléter une production insuffisante qui a culminé seulement à 233 100 tonnes en 2022 contre 223 400 tonnes l’année précédente. Au finish, avec les quantités produites et importées, le Cameroun a disposé en 2022 de 474 100 tonnes de poisson qui lui ont permis de satisfaire une partie de la demande estimée à 500 000 tonnes par an.

Face à ce déficit, le gouvernement travaille pour relever le niveau de production dans la filière halieutique. Pour atteindre cet objectif, les autorités ont entrepris, à en croire le rapport du Comité de compétitivité, d’effectuer un meilleur contrôle de la façade maritime, de poursuivre la lutte contre la pêche illicite et le développement de l’aquaculture commerciale. En outre, le ministère en charge de la pêche (Minepia) « a sélectionné 41 opérateurs intervenant dans différents maillons de la chaîne de valeur aquacole, notamment la production des intrants (alevins et aliments), la production intensive, la transformation et la distribution de poissons pour booster l’offre de la filière », informe le secrétariat permanent du Comité de compétitivité. Par ailleurs, poursuit le Comité de compétitivité, l’Agence de Promotion des investissements a signé avec la société Fish & Co une convention relative à un projet de production de poissons, d’alevins, d’élevage de crevettes marines et d’eau douce, puis de construction d’une usine de production d’aliments de poissons.

Pour cette fin d’année, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) projette une hausse de la production halieutique dans le pays favorisée par le tarissement des rivières, sous l’effet de la sécheresse.

SG

Lire aussi :

23-10-2023-Poissons : hausse de la production projetée au Cameroun au 4e trimestre 2023, grâce à la fin du repos biologique

04-10-2023-Pisciculture : le Cameroun peaufine un nouveau projet de développement de la filière, en partenariat avec le Japon

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev