logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Agriculture

Le Cameroun inaugure deux nouveaux centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao

Le Cameroun inaugure deux nouveaux centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et son homologue en charge de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbairobe, procèdent ce 20 octobre 2020 dans la localité de Lembe-Yezoum, dans la région du Centre, à l’inauguration d’un centre d’excellence de traitement post-récolte du cacao. Une cérémonie similaire est prévue le 22 octobre dans la localité de Ntui, toujours dans la région du Centre du pays.

Avec l’inauguration de ces deux nouveaux centres, le Cameroun porte ainsi à six le nombre d’infrastructures de ce type mis en place dans le pays, par le Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC). « Cette activité est une composante du programme Cacao d’Excellence, et s’inscrit parfaitement dans la mise en œuvre du Protocole d’accord signé le 8 novembre 2017 entre le CICC et la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France, portant sur l’amélioration qualitative et gustative du cacao du Cameroun, en vue de sa valorisation sur le marché international », explique l’interprofession cacao-café.

Pour rappel, les centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao sont des structures dotées d’équipements de fermentation, de séchage et de stockage spécifiques, auxquels il faut ajouter un itinéraire de contrôle strict de la qualité des fèves, qui permet au final d’obtenir du cacao « zéro défaut ».

Ce produit est vendu avec des primes substantielles aux producteurs, ce qui permet une bien meilleure rémunération de leur travail. Par exemple, apprend-on officiellement, les premières livraisons des fèves issues de ces centres, au cours de la campagne cacaoyère 2019-2020, ont été cédées aux maîtres chocolatiers français au prix de 1650 FCFA le kilogramme, contre une moyenne de 1300 FCFA pour les fèves ordinaires.

BRM

Lire aussi:

11-09-2020 - Le kilogramme de cacao atteint 1640 FCFA dans le bassin de production de Ntui, au Cameroun

le-cameroun-sauve-deux-banques-privees-de-la-faillite-en-les-recapitalisant-a-hauteur-de-pres-de-47-milliards-de-fcfa
L’Etat du Cameroun va injecter une enveloppe totale de près de 47 milliards de FCFA pour recapitaliser Union Bank of Cameroon (UBC) et National Financial...
apres-la-relance-des-vols-dans-le-septentrion-camair-co-dessert-a-nouveau-bafoussam-a-l-ouest-du-cameroun
La compagnie aérienne nationale du Cameroun, Camair-Co, semble sortir peu à peu de sa zone de turbulence. En effet, le transporteur aérien annonce ce...
cemac-avec-213-7-milliards-de-fcfa-captes-le-2-mars-les-banques-decuplent-leur-appetit-pour-la-liquidite-de-la-beac
213,7 milliards de FCFA. C’est l’enveloppe mise à la disposition des banques en activité dans la zone Cemac, le 2 mars 2021, au cours de l’opération...
le-top-5-des-banques-camerounaises-concentrant-les-plus-grosses-creances-en-souffrance-en-2020
Selon les informations fournies par l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), le secteur bancaire du pays affiche...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev