logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2022 -
Agriculture

Le Cameroun inaugure deux nouveaux centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao

Le Cameroun inaugure deux nouveaux centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et son homologue en charge de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbairobe, procèdent ce 20 octobre 2020 dans la localité de Lembe-Yezoum, dans la région du Centre, à l’inauguration d’un centre d’excellence de traitement post-récolte du cacao. Une cérémonie similaire est prévue le 22 octobre dans la localité de Ntui, toujours dans la région du Centre du pays.

Avec l’inauguration de ces deux nouveaux centres, le Cameroun porte ainsi à six le nombre d’infrastructures de ce type mis en place dans le pays, par le Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC). « Cette activité est une composante du programme Cacao d’Excellence, et s’inscrit parfaitement dans la mise en œuvre du Protocole d’accord signé le 8 novembre 2017 entre le CICC et la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France, portant sur l’amélioration qualitative et gustative du cacao du Cameroun, en vue de sa valorisation sur le marché international », explique l’interprofession cacao-café.

Pour rappel, les centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao sont des structures dotées d’équipements de fermentation, de séchage et de stockage spécifiques, auxquels il faut ajouter un itinéraire de contrôle strict de la qualité des fèves, qui permet au final d’obtenir du cacao « zéro défaut ».

Ce produit est vendu avec des primes substantielles aux producteurs, ce qui permet une bien meilleure rémunération de leur travail. Par exemple, apprend-on officiellement, les premières livraisons des fèves issues de ces centres, au cours de la campagne cacaoyère 2019-2020, ont été cédées aux maîtres chocolatiers français au prix de 1650 FCFA le kilogramme, contre une moyenne de 1300 FCFA pour les fèves ordinaires.

BRM

Lire aussi:

11-09-2020 - Le kilogramme de cacao atteint 1640 FCFA dans le bassin de production de Ntui, au Cameroun

telecoms-l-operateur-public-camtel-affirme-avoir-rempli-les-conditions-pour-lancer-son-reseau-mobile
Cinq mois après le lancement de « Blue », sa nouvelle marque commerciale, Camtel, opérateur public et historique des télécoms au Cameroun, vient de mettre...
crise-anglophone-pres-de-1-700-emplois-supprimes-chez-l-agro-industriel-pamol-en-2-ans
Entre 2018 et 2020, le nombre d’emplois au sein de la société à capitaux publics Pamol Plantations Plc a diminué de 1 688 personnels. Dans le détail,...
le-brasseur-sabc-offre-un-forage-aux-populations-du-village-mabanda-dans-la-region-du-sud-ouest-du-cameroun
Le 14 janvier 2022, le groupe brassicole SABC a rétrocédé un forage aux populations du village Mabanda, situé dans l’arrondissement de...
agro-industrie-la-cdc-a-perdu-plus-de-18-milliards-de-fcfa-en-2020-malgre-la-reprise-des-exportations-de-bananes
Au terme de l’exercice achevé au 31 décembre 2020, la Cameroon Development Corporation (CDC), l’entreprise publique qui exploite la banane, l’hévéa...

Les exportations du Cameroun en 2020 avec 52% du total vers 5 principaux pays

InfographieSBBC exportations 2020 cameroun

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n116-117: Decembre 2021-Janvier 2022

La preuve par 9 du génie camerounais


Comment Gozem veut révolutionner le transport urbain au Cameroun


Business in Cameroon n106-107: December 2021-January 2022

Nine projects and innovations that demonstrate Cameroonians’ genius


This is how Gozem plans to revolutionize the transport sector in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev