logoIC
Yaoundé - 30 novembre 2020 -
Agriculture

Le Cameroun inaugure deux nouveaux centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao

Le Cameroun inaugure deux nouveaux centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et son homologue en charge de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbairobe, procèdent ce 20 octobre 2020 dans la localité de Lembe-Yezoum, dans la région du Centre, à l’inauguration d’un centre d’excellence de traitement post-récolte du cacao. Une cérémonie similaire est prévue le 22 octobre dans la localité de Ntui, toujours dans la région du Centre du pays.

Avec l’inauguration de ces deux nouveaux centres, le Cameroun porte ainsi à six le nombre d’infrastructures de ce type mis en place dans le pays, par le Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC). « Cette activité est une composante du programme Cacao d’Excellence, et s’inscrit parfaitement dans la mise en œuvre du Protocole d’accord signé le 8 novembre 2017 entre le CICC et la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France, portant sur l’amélioration qualitative et gustative du cacao du Cameroun, en vue de sa valorisation sur le marché international », explique l’interprofession cacao-café.

Pour rappel, les centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao sont des structures dotées d’équipements de fermentation, de séchage et de stockage spécifiques, auxquels il faut ajouter un itinéraire de contrôle strict de la qualité des fèves, qui permet au final d’obtenir du cacao « zéro défaut ».

Ce produit est vendu avec des primes substantielles aux producteurs, ce qui permet une bien meilleure rémunération de leur travail. Par exemple, apprend-on officiellement, les premières livraisons des fèves issues de ces centres, au cours de la campagne cacaoyère 2019-2020, ont été cédées aux maîtres chocolatiers français au prix de 1650 FCFA le kilogramme, contre une moyenne de 1300 FCFA pour les fèves ordinaires.

BRM

Lire aussi:

11-09-2020 - Le kilogramme de cacao atteint 1640 FCFA dans le bassin de production de Ntui, au Cameroun

pour-eviter-des-insuffisances-dans-la-maturation-des-projets-le-gicam-propose-de-creer-l-agence-generale-de-grands-travaux
A l’occasion de la rencontre, ce 27 novembre à Douala, entre le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, et le Groupement...
a-fin-novembre-2020-les-travaux-de-l-usine-de-pied-du-barrage-de-lom-pangar-30-mw-a-l-est-du-cameroun-executes-a-23
De passage à l’Assemblée nationale le 25 novembre dernier, Joseph Dion Ngute, le Premier ministre s’est exprimé sur le projet de construction de l’usine...
deux-ans-apres-l-echeance-tous-les-925-milliards-fcfa-du-plan-d-urgence-triennal-ne-sont-toujours-pas-consommes
En présentant le programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’exercice 2021, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a...
qualite-de-service-l-etat-du-cameroun-fixe-dix-nouveaux-indicateurs-de-performance-a-l-electricien-eneo
On en sait un peu plus sur le contenu des annexes 2 et 3 de l’avenant numéro 3 à la convention de concession liant l’État du Cameroun à Eneo...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n103 Novembre 2020

L’anacarde, la nouvelle source de recettes du Cameroun


Covid 19 : « La santé des équipes avant tout »


Business in Cameroon n93: November-2020

Cashew, Cameroon’s new source of revenues


Covid 19 : “Making the team’s health a priority”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev