logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Economie

Péage automatique : annoncée pour septembre 2023, la mise en service des sept premiers postes toujours attendue

Péage automatique : annoncée pour septembre 2023, la mise en service des sept premiers postes toujours attendue

(Investir au Cameroun) - La mise en service des sept premiers postes de péage automatique du Cameroun, sur les 14 en cours de construction, n’a finalement pas eu lieu au mois de septembre 2023 comme initialement annoncé par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi. Le 2 février 2024, au cours d’une réunion du Comité chargé du suivi et de la mise en œuvre de ce projet, l’on a pu apprendre que certains travaux se poursuivent, et sont donc à l’origine du retard accusé dans la mise en service des sept premiers postes.

Il s’agit notamment des travaux de sécurisation des emprises du projet, d’aménagement des espaces marchands, de mise en place de l’interface entre l’entreprise chargée de la gestion des péages et le gouvernement, lequel interface permet l’échange des informations sur le trafic. Est également en cours d’installation, le dispositif permettant le paiement des frais de péage via le mobile. Ce n’est qu’après tous ces travaux « en cours de finalisation », selon les officiels, que les premiers péages seront officiellement mis en service. 

La finalisation de ce projet permettra de doter le Cameroun des premiers postes de péage automatiques de son histoire. Avec pour corollaire la sécurisation des recettes du péage, qui n’atterrissent pas toujours entièrement dans les caisses de l’État, en raison des actes répréhensibles des personnels actuellement commis à cette tâche.

Les 14 péages automatisés sont construits sur les postes les plus pourvoyeurs de recettes actuellement. Le projet, qui coûtera près de 42 milliards de FCFA, a été confié à Tollcam, qui gèrera ces infrastructures pendant 20 ans. Cette période est répartie en 2 années pour l’exécution des travaux, dont le décompte a commencé le 10 juin 2022, et 18 années pour l’exploitation des ouvrages.

BRM

Lire aussi :

14-07-2023-Péage automatique : l’État doit payer près de 200 milliards de FCFA aux Français Fayat-Egis et espère gagner le double

10-07-2023-Péage automatique : la mise en service des sept premiers postes annoncée pour septembre 2023

13-06-2023-Autoroute Kribi-Lolabé : les premiers mois d’exploitation révèlent une surévaluation des charges à 408 milliards de FCFA

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev