logoIC
Yaoundé - 18 août 2022 -
Economie

Le Cameroun cherche un prestataire pour réhabiliter les équipements du Centre de promotion du bois de Yaoundé

Le Cameroun cherche un prestataire pour réhabiliter les équipements du Centre de promotion du bois de Yaoundé

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo, vient de lancer un appel d’offres national ouvert, en vue du recrutement d’un prestataire devant effectuer les travaux de réparation des équipements techniques du Centre de promotion du bois de Yaoundé, la capitale du pays. Le contrat, financé par le Fonds commun du Programme sectoriel forêts et environnement (PSFE), s’élève à 103,5 millions de FCFA.

Dans le détail, la prestation consistera au dépannage de trois séchoirs, 44 machines de menuiserie, au dépannage et la mise en service de 9 machines d’affûtage, l’opérationnalisation de la station de traitement du bois et l’installation d’un système d’aspiration centralisé des copeaux et sciure produits par les machines de menuiserie, peut-on lire dans l’appel d’offres.

L’on peut remarquer que le gouvernement lance la remise en état de fonctionnement des équipements de ce centre, au moment où les pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) préparent l’entrée en vigueur de l’interdiction des exportations du bois en grume, à compter du 1er janvier 2023. Cette décision, qui vise à encourager la transformation locale du bois, afin que les pays captent plus de valeur ajoutée, implique la multiplication dans la zone Cemac des structures telles que le centre susévoqué.

Pour rappel, le Centre de promotion du bois est une structure technique rattachée au ministère en charge des Forêts. Il a entre autres missions, apprend-on, « la promotion des essences peu ou pas connues, en vue de l’amélioration de la production des forêts ; la contribution au renforcement des capacités des acteurs des filières de produits forestiers ; l’appui aux PME des filières concernées ; la sensibilisation, l’éducation et le perfectionnement des praticiens à l’utilisation du bois dans les ouvrages ; l’offre, si nécessaire, de services techniques et/ou promotionnels aux acteurs des filières de produits forestiers, etc. »  

BRM

Lire aussi :

03-08-2021 - Bois : la Cemac diffère l’interdiction d’exporter les grumes à 2023, afin de maturer les projets de transformation locale

09-06-2022 - Fin des exportations des grumes : la Cemac opte pour une fiscalité incitative pour éviter la baisse des recettes dès 2023

15-11-2021 - Bois : le Cameroun veut relever de 15% le droit de sortie des grumes et exonérer le matériel de transformation dès 2022

marches-publics-jugee-frauduleuse-la-pratique-des-rabais-consentis-manuscrits-desormais-interdite-au-cameroun
La pratique des « rabais consentis » manuscrits qui consiste pour les soumissionnaires d’indiquer après l’ouverture des offres, dans leur acte...
le-brasseur-sabc-offre-des-couveuses-made-in-cameroun-a-8-hopitaux-pour-ameliorer-la-prise-en-charge-des-prematures
Le 16 août 2022, la SABC, l’entreprise leader du marché brassicole au Cameroun, a procédé à la remise de huit couveuses fabriquées localement à huit...
budget-le-cameroun-peine-a-tenir-compte-de-l-egalite-homme-femme-malgre-les-instructions-de-paul-biya
Dans sa récente circulaire relative à l’intégration et à l’évaluation de la budgétisation sensible au genre (c’est-à-dire qui tient en compte l’égalité...
rentree-scolaire-la-start-up-camerounaise-evo-solutions-lance-un-service-de-commande-et-de-livraison-de-manuels
En composant le numéro court 8098 sur son téléphone, il est désormais possible pour les parents d’élèves vivants dans les villes de Yaoundé et Douala...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev