logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Energie

Barrage de Lom Pangar : l’usine de pied débite désormais ses 30 MW pour alimenter la région de l’Est

Barrage de Lom Pangar : l’usine de pied débite désormais ses 30 MW pour alimenter la région de l’Est

(Investir au Cameroun) - Après l’injection de ses premiers 7,5 MW dans le réseau en mai 2023, suite au lancement de son premier groupe, l’usine de pied du barrage réservoir de Lom Pangar, dans la région de l’Est du Cameroun, produit désormais la totalité de ses 30 MW. C’est du moins ce que révèle au Quotidien à capitaux publics, Cameroon Tribune, Michel Rodrigue Elobo, le directeur régional pour l’Est d’Electricity Corporation (EDC), l’entreprise de patrimoine du secteur de l’électricité.

« À la présente date, les travaux sont achevés. Les premières mises en service ont commencé le 31 mai 2023, avec le premier groupe dont la capacité est de 7,5 MW. Les mises en service des autres groupes se sont faites progressivement. Aujourd’hui, l’usine de pied est en permanence connectée au réseau de l’Est. Elle est devenue la principale source d’alimentation électrique de la région de l’Est », confie ce responsable d’EDC. Dans le cadre de ce projet, 150 villages de la région de l’Est ont été connectés au réseau grâce à une ligne de 105 km construite par la société française Cegelec.

En plus de favoriser l’accès à une énergie stable et moins coûteuse, et de renforcer le volume de l’hydro-électricité dans le mix-énergétique du Cameroun, cet ouvrage permet aussi et surtout de réduire l’enveloppe de la compensation tarifaire. Il s’agit d’une subvention versée par l’État à l’électricien Eneo, pour compenser le gap entre le coût réel du KW d’électricité produit et vendu aux ménages (la région de l’Est était essentiellement alimentée au thermique plus coûteux que l’hydroélectricité), et les tarifs effectivement pratiqués suite à leur homologation par l’État.

BRM  

Lire aussi :

21-02-2023 - Usine de pied de Lom Pangar : la disponibilité des premiers MW annoncée pour mai 2023, après deux renvois en 2022

23-11-2021-Barrage de Lom Pangar : 150 localités de la région de l’Est seront électrifiées au 1er semestre 2022, selon EDC

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev